ConnexionAccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupes

Partagez | 
 

 La Route du Désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Darthsuprême
Rôdeur
avatar

Age : 23
Masculin
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : Québec,Canada
Nombre de messages : 351
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Route du Désert   Sam 21 Fév 2009 - 3:57

Ah, tu postes la route du desert sur les templiers :D Bien. Ca me donnera surement la chance de faire certaines missions que je n'avais pas fait!


Ish, la 12 est chiante ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur des Loups Noirs
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie multi contre autres joueurs
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 31/10/2008
Localisation : Dans les déserts.
Nombre de messages : 5244
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Route du Désert   Sam 21 Fév 2009 - 10:55

Mission 12

Debut penible !
j'ai du depenser 1000or dans une cathedral pour mettre impot et me defendre contre les asassins si sa arrivait
en parralete j'ai fait archerie , et acheter 10 arc
j'ai vite creuser des douves
j'ai placé ma tour quand j'ai commencé a avoir quelque revenu , et pu ainsi defendre mes deux fermes
j'ai fait la technique des esclaves avec les moines noirs pour avoir beaucoup d'or d'impot joyeux
apres j'ai eu pas mal de revenu , j'ai mis des eglises , pour demander encore plus d'or joyeux














malgré le manque de ressource , elle n'ai pas dur
sans la faire a l'europeene , elle doit etre encore plus facil je pense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Route du Désert   Sam 21 Fév 2009 - 12:01

Bien joué, Seigneur des Loups noirs. Cette escarmouche est en effet assez facile, si on sait se développer sans ressource. Les ennemis ayant aussi peu d'or et de ressource, on dispose d'une marge de temps assez bonne pour pouvoir mettre en place la défense. L'idée de la cathédrale est originale, je n'y aurais jamais pensé, puisque je préfère mettre de la bière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Route du Désert   Sam 21 Fév 2009 - 12:01

Escarmouche #13
Les nomades




Après votre victoire, vous continuez à vous enfoncer dans le Désert. La progression est difficile ; il fait très chaud, et les oasis sont rares. Les ennemis n'ont plus essayé de vous stopper depuis des jours, et vous craignez de vous être égaré dans ce vaste et monotone désert. Vous arrivez finalement près d'une petite colline sauvage, comprenant de l'herbe. Vous et les rares hommes qui ont survécu à la traverse sommes épuisés. Vosu commencez à comprendre que le Désert est une arme fatale, et que Saladin semble être conscient. Ce sont principalement en effet tous vos hommes équipés d'armures qui sont morts de fatigue.

Vous décidez de monter au sommet de la colline avec quelques braves. En son sommet, vous apercevez alors des positions ennemies. Vos ennemis se sont tout bonnement repliés pour mieux se reformer. Ils contrôlent la zone, qui est probablement l'une des plus fertiles de ce désert. Vous entendez alors les bruits d'une bataille, et redescendez précipitamment. Vos archers ont tenté d'éliminer des éclaireurs, mais ceux-ci se sont enfuis. Vous êtes alors partagés. Lancer le combat serait une mauvaise stratégie. En effet, vous êtes épuisés, vous n'avez quasiment plus d'or, plus beaucoup de soldats, et vous n'êtes pas dans une très bonne position stratégique. A contrario, les adversaires ont eu le temps de se reformer, et d'occuper le territoire.

D'un autre côté, si vous décidez de rebrousser chemin, le désert vous achèvera à coup sûr. Et se rendre serait également un acte suicidaire ; les ennemis vous abattront comme un chien. Désespéré, vous réunissez vos soldats, et demandez conseils. La grande majorité estime qu'il vaut mieux jouer le tout pour le tout, et se battre, en espérant que la bonne étoile qui vous accompagne continue à faire effet. Votre situation est en effet loin d'être enviable. Même si vous parveniez à vaincre les ennemis, vous n'êtes pas du tout sûrs de pouvoir survivre à la traversée du désert. Vous espérez apprendre de ces nomades comment ils font pour survivre dans ces zones arides.





Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/La+route+du+dsert+13map/;9218320;/fileinfo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur des Loups Noirs
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie multi contre autres joueurs
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 31/10/2008
Localisation : Dans les déserts.
Nombre de messages : 5244
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Route du Désert   Dim 22 Fév 2009 - 0:43

Mission 13

















Mission extremement facil car on a beaucoup de fer et de pierre a proximité
par contre , la nourriture etant a porté de tir du saladin , il faut d'abord le reduire a neant avant de prendre l'oasis , les chasseurs ne servant pas a grand chose ( les miens du moins ) car au lieu de tuer ceux qui etaient a coté d'eux , ils descendaient chasser vers le saladin -_-

J'ai eu un peu peur au debut , car des archés montés et spadassins sont arrivé chez moi vite , et je n'avais plus de sous , heuresement j'avais des arba et des arc en constructions , ce qui m'a permis de tuer les arrivants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Route du Désert   Dim 22 Fév 2009 - 1:11

Bien joué, Seigneur des Loups Noirs. Historiquement, cette escarmouche devait se jouer en "Partie croisée", mais les ennemis rushaient bien trop vite... J'ai donc opté pour une partie plus souple. Ne t'inquiète pas, les difficultés sont à venir super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Route du Désert   Dim 22 Fév 2009 - 1:12

Escarmouche #14
Précaire colline




En utilisant le peu de ressources offerts par le Désert et les quelques animaux qui vivaient faiblement grâce à la colline verdoyante, vous avez réussi, non seulement à repousser les ennemis, mais aussi à les faire reculer. Vous décidez de bivouaquer ici pour vous reposer, en utilisant les ressources offertes par la colline. Mais à peine avez-vous su eu le temps de vous reposer que la violente tempête de sable qui semble vous traquer s'abat à nouveau en pleine nuit sur votre campement. Etant donné qu'il est impossible de vivre comme cela, vous ordonnez une fuite précipitée à travers le Désert, vous lançant sur les traces de vos ennemis, les rescapés qui ont réussi à s'enfuir.

Beaucoup d'hommes vous appartenant seront tués par le souffle mortel de cette tempête.Avec les survivants, vous avancez sous un soleil tapant, les ressources diminuant à perte de vue. Vous ne vous reposez que quelques heures la nuit, le groupe des survivants diminuant rapidement. Avec un certain cynisme morbide, vous comprenez que ces pertes permettent de préserver les maigres ressources disponibles.

Vous et les rescapés parvenaient finalement jusqu'à une petite colline près de terres cultivables. Vous érigez rapidement de petites défenses, et décidez de vous reposer. Vous êtes épuisés, mais pensez venir à bout de ce désert. Les cultures sont plus importantes. Vous êtes ainsi persuadés d'avoir traversé le plus dur ce ce paysage aride. Mais vos adversaires en vous ont pas abandonné pour autant, et vous encerclent prudemment, vous coupant toute retraite. Vous comprenez néanmoins que cela ne peut signifier qu'une seule chose : vous êtes proches de la fin de cet enfer. Il ne reste plus qu'à éliminer les ennemis, qui vous ont traqué à travers tout ce désert, bravant les tempêtes de sable et les animaux dangereux, ainsi que la pénurie, pour vous coincer ici. Vous êtes décidés à vendre chèrement votre peau.




Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/La+route+du+dsert+12map/;9250902;/fileinfo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Route du Désert   Dim 22 Fév 2009 - 11:25

MAJ des conditions de la 1ère escarmouche, l'image étant morte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur des Loups Noirs
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie multi contre autres joueurs
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 31/10/2008
Localisation : Dans les déserts.
Nombre de messages : 5244
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Route du Désert   Dim 22 Fév 2009 - 11:45

C'est a dire? faut la refaire? xD

Mission 14













Depart difficile , il faut a la fois bloquer le calife , et a la fois garder des sous pour le developpement
J'ai fais 7 balistes et 9 mantelets pour bloquer le calife...

Ensuite j'ai eu du mal , car manquant de bois et d'or , je n'ai pas pu prendre tout de suite le fer et la pierre , j'ai fais des chasseurs , maison , deux fermes , et une carriere
J'ai du attendre , malheuresement avant mes revenus , on m'a brulé , et detruit les carrieres , fermes...

J'ai opté trop tard pour la douve a gauche , canalisant l'arrivé des ennemis par la droite , des que j'ai pensé a la douve , j'ai pu prendre les carrieres de pierre , de fer , et les ffermes sans soucis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Route du Désert   Dim 22 Fév 2009 - 12:00

Pour la première escarmouche, rien à craindre, c'est juste que le lien était mort, donc j'ai du uploader une nouvelle image... Pour la 14ème escarmouche, il est vrai que le Calife est assez embêtant. Chez moi, j'avais du mettre un mur pour protéger les serfs qui sortaient de la colline. A chaque fois, ils se faisaient tuer par les archers arabes du Calife. J'avais donc du recommencer une fois. Quoiqu'il en soit, ta première traversée du désert se termine. Mais ne va pas croire que tu as atteint un oasis de sérénité, seule la souffrance et le désespoir t'attendent dans cette quête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Route du Désert   Dim 22 Fév 2009 - 12:01

Escarmouche #15
Une alliance impensable




Ayant réussi à transformer la colline sur laquelle vous étiez réfugiés en fort imprenable, vous avez vaincu les adversaires. Vous apprendrez par la suite que cette colline appartient à une tribu de nomades qui s'avèreront fort mécontents d'être chassés de leur terre. Vous n'avez cependant cure de leur problème. Mais, quand ces derniers vous disent qu'ils peuvent vous faire quitter le Désert, vous décidez de réfléchir. Ils acceptent de vous guider hors de ce désert infernal si vous quittez la colline, en emmenant tous vos hommes, mais en leur laissant des provisions, et des armes. En effet, d'après eux, cette terre est proche de celle de puissants brigands qui, de temps en temps, s'aventurent dans le Désert. Ils savent que cette colline est respectée par cette tribu, car ils y vénèrent des divinités ancienne. Pour cela, ils n'hésitent pas à les extorquer, et à les opprimer. Des armes leur seraient très utiles.

Vous délibérez avec vos conseillers, qui vous expliquent que ce désert est une arme mortelle. Les rares soldats qui ont survécu sont épuisés, et on commence à parler d'une rébellion. Il est primordial d'obtempérer. Le soir même, vous invitez le chef nomade, Khänser, dans votre fort. Khänser, sachant parfaitement que vous avez besoin de lui, marchandera durant plusieurs heures, augmentant ainsi ce que vous devez lui donner. Vous finissez par le menacer de le livrer à vos bourreaux s'il continue à se moquer de vous. Voyant probablement dans votre regard que la menace est sérieuse, Khänser finit par obtempérer. Dès le lendemain, il vous conduit avec vos hommes et quelques provisions vers la sortie probable du Désert. Vous vous méfiez de ce Khänser... Et vous comprendrez à vos dépens que vous aviez raison.

Khänser semble bien connaître le Désert, et vous lui avez clairement expliqué qu'au moindre doute, vous n'hésiteriez pas à lui trancher la gorge. L'homme, assez arrogant, vous mène finalement à une embuscade. Vous comprenez que Khänser est bien un nomade, mais que sa tribu travaille pour les Seldjoukides. Ceux-ci, voyant qu'ils n'arrivaient pas à vous vaincre, ont décidé d'utiliser Khänser, un diplomate très efficace dans son domaine. Vos troupes sont encerclées par de nombreux archers arabes qui étaient cachés derrière des rochers. Des spadassins arabes et des frondeurs se joignent à eux. Fou de rage, vous croyez alors apercevoir sur une colline des chevaliers croisés, mais une flèche transperce votre cheval, vous manquant de peu. Vous brandissez son épée, et courez sur Khänser. Vos hommes poussent d'effroyables cris de guerre, mais la bataille est inégale. Khänser se recule prudemment, tandis que vous cherchez un moyen de fuir. Vous courez avec vos hommes restants vers un éboulement de rochers. Un carreau d'arbalète vous atteint le dos alors que vous parvenez au sommet de l'éboulement, apercevant au loin une rivière. Le carreau a transpercé votre armure, vous atteignant dans le dos. Vous trébuchez, et dévalez une longue pente avant de finir par atterrir violemment dans la rivière.

Vous finissez par vous réveiller dans un lit. La douleur vous accompagne rapidement, vous faisant gémir faiblement. Plusieurs hommes se précipitent à votre chevet, heureux de vous voir sortis de votre torpeur. Cela fait plusieurs jours, selon eux, que vous êtes entre la vie et la mort. Ils vous expliquent que plusieurs soldats ont réussi à survivre à l'embuscade, notamment votre scribe, qui a surpris tout le monde en révélant qu'il avait du savoir en médecine arabe.Le scribe, Alexandrin, ne tarde pas à venir, et à vous donner des détails. Il a réussi à monter sur l'éboulement avec plusieurs hommes, mais vous avez dévalé la pente à toute allure. C'est un miracle que vous ayez survécu sans que votre tête ne se fracasse contre un rocher. Vous couliez dans l'eau, mais plusieurs de vos hommes ont réussi à vous faire sortir. Vos hommes ont alors marché à travers une forêt jusqu'à trouver ce petit campement, à proximité de la rivière, d'où ils ont pu boire, et se laver. Beaucoup d'hommes et de civils sont morts dans ce piège. Il y avait les hommes des Seldjoukides, mais pas uniquement. Certains soldats ont clairement vu des Templiers, vous plongeant dans une stupéfaction totale.

Les Templiers sont supposés être les ennemis des Sarrasins ! Pourquoi s'allieraient-ils à eux ? Et pourquoi s'attaquer à vous ? N'est-ce pas grâce à vous que l'Emir s'est effondré ? Vous n'y comprenez plus rien, et la douleur vous empêche de réfléchir convenablement. Alexandrin suppose que ces Templiers devaient être des traîtres, mais cette explication a du mal à vous satisfaire. Vos hommes connaissent bien les Seldjoukides. Ils ne feraient jamais confiance à des renégats ennemis, surtout quand il s'agit de vous tendre une embuscade. Vous sombrez à nouveau dans le sommeil.

Lorsque vous vous réveillez, une vive agitation secoue le camp. Vous apprenez que les Arabes vous ont rattrapé, et ont bâti leurs camps pas loin de chez vous. Mais des éclaireurs ont vu sur l'autre rive des tribus de brigands ennemis. Normalement, les Musulmans sont censés être leurs ennemis, mais les éclaireurs, cachés dans l'eau, ont vu des patrouilles arabes rigoler avec des brigands, tandis que plusieurs chefs arabes allaient discuter avec les brigands. C'est à n'y rien comprendre. Audacieux, les éclaireurs se sont infiltrés chez les ennemis de nuit. Ils ont appris que vous aviez affaire à trois Sultans, disposant de nombreuses troupes, mais aussi à des Porcs, des brutes avides. Les éclaireurs ont également aperçu une personne plus discrète et réservée, borgne, avec une voix sifflante, qui s'est prudemment repliée à l'extrême bout du comté. Vous estimez être suffisamment en forme pour prendre les armes. Après tout ce chemin, vous n'êtes pas prêts à abandonner maintenant, alors que vous êtes en plein doute ! La bataille sera terrible, mais vous avez foi en vous et en vos hommes !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur des Loups Noirs
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie multi contre autres joueurs
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 31/10/2008
Localisation : Dans les déserts.
Nombre de messages : 5244
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Route du Désert   Dim 22 Fév 2009 - 13:43

Mission 15


Dieu seul sait a quel point ce fut facil joyeux

j'aimerais bien une mission dur , qui me force a prendre les unités arabes :D








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Route du Désert   Dim 22 Fév 2009 - 14:31

Bien joué, Seigneur des Loups Noirs. Cette mission a en effet été simplifiée. Initialement, l'avantage était à fond pour les IAs, ce qui rendait la partie quasiment impossible. Il y eut donc une décision collégiale, ce qui fut assez rare dans cette Piste, pour abaisser la difficulté à un niveau plus abordable. Mais, ne t'inquiète pas, tout vient à point qui sait attendre lunettes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Route du Désert   Dim 22 Fév 2009 - 14:31

Escarmouche #16
Le retour d'un vieil ami




Un vieux château qui se découpe dans une nuit noire entre de nombreuses montagnes... L'un de vos rêves est étonnamment clair. Vous voyez un chariot galoper à toute allure le long de chemins sinueux et tortueux, alors qu'un orage infernal s'abat. Le chariot se dirige vers le château, et vous avez la conviction d'être à son bord. A travers des yeux que vous ne reconnaissez pas, vous entendez à côté de vous quelqu'un crier, mais le souffle du vent noie ses paroles. Le cocher fouette farouchement ses chevaux, tandis que la silhouette du château, avec une énorme tour, se découpe au loin. Vous vous tournez alors vers les autres occupants du chariot. Vous apercevez une robe de moine, puis un homme en armure, qui vous prend à l'épaule, sortant de l'ombre une dague...

Vous vous réveillez brusquement, en sueur. Reprenant vos esprits, vous apprenez de vos soldats que les derniers ennemis sont tombés. Vous êtes heureux. Depuis de nombreux mois, vous combattez les Sarrasins, soutenus par les tribus barbares, qui se sont alliés contre vous. Vous ignorez la raison, et l'un de vos ennemis s'est échappé. Un homme qui se fait surnommer le Serpent, laissant un de ses lieutenants sur place, qui a préféré se trancher la gorge plutôt que d'être capturé. Dépité, vous avez décidé de s'éloigner du fleuve. Vous ne savez plus vraiment où vous devez aller. Continuer la lutte contre les Sarrasins vous semble inutile, maintenant que les Européens semblent vouloir votre mort. Vous aimeriez bien en savoir plus, revoir l'espion que vous avez envoyé à Damas, mais c'est là peine perdue.

Avec vos hommes, vous avancez, cherchant à interpréter votre rêve. Ce mystérieux château semble être un point déterminant dans votre vie d'antan. Vous essayez ensuite d'identifier les hommes à bord du chariot. Vous êtes persuadés d'en avoir vu trois, ainsi que le cocher. Un mystérieux moine, un énigmatique chevalier... Et un troisième homme tapi dans l'ombre. Vous vous rappelez nettement avoir vu le chevalier vous empoigner, puis sortir une dague, en la pointant vers vous. Que de questions sans réponses...

Vos homme s'aperçoivent soudain le Roi d'Angleterre, errant dans les environs, accompagné de sa garde personnelle. Vous pensez toujours que l'homme vous a trahi, et êtes décidé à le châtier. Vous tendez un piège à ses troupes, mais le Roi d'Angleterre semble très heureux de vous voir, et très surpris. A vrai dire, il venait à votre secours. Vous estimez plutôt qu'il cherchait à s'enfuir, ce qui expliquerait pourquoi si peu de soldats sont avec lui. Sceptique, vous lui demandez ce qu'il fabrique à l'autre bout de son Empire. Richard Coeur de Lion vous expose alors son plan. Les brigands sont très nombreux au sud de l'Empire arabe, et le Roi d'Angleterre avait engagé des négociations avec eux, en vue d'une probable amnistie s'ils acceptaient de rejoindre la bannière européenne. L'Empire Arabe serait alors pris en tenaille, et ne pourrait que s'effondrer. Il affirme avoir pensé que vous étiez morts dans ce désert infernal, et qu'il avait récemment appris que vous luttiez contre des Sarrasins et une tribu de brigands.

En réalité, explique Coeur de Lion, les tribus de brigands ne sont pas unis. Certains luttent pour des royaumes importants, et d'autres luttent uniquement pour eux-mêmes. Les guerres entre les différents clans sont nombreuses. Vous avez affronté les troupes d'un clan allié aux Sarrasins, un clan extrêmement puissant, qui cherchera sûrement à se venger. Richard Coeur de Lion vous mène dans son campement, mais vous jugez plus prudent de vous installer à côté. Vous vous méfiez toujours du Roi d'Angleterre, qui vous a pourtant bien expliqué qu'il existe des Croisés renégats. Très vite, vous comprenez que vous êtes face à d'autres membres du clan de vos ennemis. Sur les deux collines, deux Porcs dominent la région, et vous voient d'un très mauvais œil. Vous retrouvez également des lieutenants du Serpent. Ce que vous a dit le Roi d'Angleterre vous semblant un peu bancal, vous chercherez dans ce nouvel affrontement à en apprendre plus sur ce qui se passe réellement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur des Loups Noirs
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie multi contre autres joueurs
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 31/10/2008
Localisation : Dans les déserts.
Nombre de messages : 5244
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Route du Désert   Dim 22 Fév 2009 - 15:59

Mission 16

De la RI GO LADE

j'ai eu la flemme de faire mantelet donc pour attaquer j'ai recuperer cles 20 que j'avais mis dans la tour







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Route du Désert   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Route du Désert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Route du Désert
» [résolu] mise en route Mac
» [XL 2011] Construction zone et type de route
» Ne reste pas chez toi, ça n'sert à rien... E&C
» Route du Rhum - 2010 'Virtual Regata'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stronghold Crusader Les Templiers :: Le champ de bataille :: Campagnes en Solitaire :: Campagnes sur Stronghold Crusader-
Sauter vers: