ConnexionAccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupes

Partagez | 
 

 La Croisade du Mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 7 Jan 2009 - 11:58

Oui, ce siège n'était pas très difficile. Enfin, quand je l'avais fait, je n'avais pas déplacé mes troupes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 7 Jan 2009 - 11:58

Mission 11
Kardarak




Ah, mais c'est que vous êtes un personnage très irritant ! Je comprends mieux pourquoi Vottigern n'a pas réussi à vous vaincre, maintenant. Mais ça ne se passera pas comme ça avec moi ! Vous avez vaincu bon nombre de mes soldats, et si vous êtes le plus grand stratège que je n'ai jamais vu, sachez que je ne laisserai pas impuni vos stupides actes de rébellion ! La victoire repose entre mes mains. Ce n'est pas votre stupide rébellion qui n'a aucun sens, si ce n'est celui de restaurer la royauté de la famille Pendragon au détriment de la population. Vous serez écrasés comme les rats que vous êtes ! Ne comptez pas me tuer comme vous avez tué Janibas, je ne laisserai pas cela se faire ! Méfiez-vous, mon jeune ami, gouverner ne se résume pas qu'à se battre.


Nicolas Cromwell,
Grand Préfet






Encore une fois, vous avez réussi à m'impressionner. A cause de vous, ma domination sur les comtés de Janibas est compromise. Mes plus humbles félicitations, mais ne me poussez au bout de ma patience ! Ne me forcez pas à déclarer la guerre totale ! Pour le moment, vous n'affrontez que l'armée régulière, mais, si je le voulais, je pourrais ordonner à mes barons d'envoyer toutes leurs troupes. Ceci ferait plaisir à Cromwell, mais, à vrai dire, que ce soit Cromwell ou Arthur qui gouvernent, ce sera toujours la même chose pour moi. Je crois qu'il est temps de nous expliquer.

Il n'y a que Mordred qui m'intéresse. Mordred, ce chien galeux, ce bâtard que je méprise. Ah, vous ne savez pas toute la vérité sur cet imposteur, ce mécréant. Je le hais plus que tout, plus que je vous hais, est-ce concevable ? Jadis, nous étions amis. [del]C'est[/del] C'était mon frère, et nous avions effectué une impressionnante campagne militaire dans le nord du pays, pour s'emparer des comtés du Nord, sur demande du Roi actuel, Uther Pendragon, qui estimait les comtés du Nord trop instables, soumis à la pression d'autres régions. Nous étions sur le point de gagner, prêts à lancer l'assaut fatidique sur un immense château. Mais Mordred m'a trahi. Il avait vendu à l'ennemi notre stratégie pour assiéger son château. Là où nous nous attendions à trouver une faible résistance pour bivouaquer, nous sommes tombés sur une immense armée. Pris au dépourvu, mes hommes se sont faits massacrer. J'ai été capturé. Mordred m'avait humilié, se tenant devant moi, face au seigneur, un vieil homme, qui en a fait son fils adoptif. Mordred avait ordonné que l'on m'exécute, mais j'ai réussi à m'échapper. Depuis, je le maudis. Il était le fils illégitime d'un baron et d'une prostituée. Jeté dans un orphelinat, il a fini par tuer son père, prenant le contrôle de son fief. Il l'a fait prospéré, c'était un excellent seigneur. En réalité, c'est un arriviste prêt à tout pour parvenir à ses fins. Ce qu'il veut, c'est me tuer. C'est pour ça qu'il s'est allié avec vous. Il ne recherche pas la victoire de votre rébellion, il s'en moque, tout comme moi.

Réfléchissez bien : avez-vous vraiment confiance en Mordred ? Je dispose de nombreux hommes, de régions beaucoup plus puissantes que la sienne. Je peux me rallier à votre mouvement. Sans mes troupes, Cromwell n'a aucune chance de résister. Vous gagneriez des années de répit, car si vous devez m'affronter, sachez bien que vous y verserez de nombreux hommes, et que les rivières vireront au rouge. Ce que je veux, c'est la tête de Mordred. j'ai organisé un plan : bientôt, les rebelles réussiront par miracle à vaincre ma garnison au château de La Madeleine. J'ai prévu une surpuissante contre-attaque sur ce bastion. Débrouillez-vous pour y amener Mordred, et je le tuerai. Quand j'aurais sa tête, nous pourrons nous allier. Encore une fois, réfléchissez. Vous savez aussi bien que moi que vous ne pouvez vous passer de moi. Il ne reste maintenant qu'une chose à savoir : que désirez-vous vraiment ? Si c'est la victoire d'Arthur sur Cromwell, vous savez que faire, mon garçon.

Volpe,
Seigneur de guerre







Mille bravos ! Je ne sais comment vous remercier pour tout ce que vous avez déjà fait pour notre cause, et c'est avec une certaine gêne, je dois l'avouer, que je vous demande encore de l'aide. Votre nom sera une légende, soyez-en sûrs. Nous y veillerons tout particulièrement quand nous aurons fait tomber le régime despotique de Cromwell, et que nous combattrons l'Empire. Plus que jamais, j'y crois. Volpe a perdu d'importantes troupes à Saarburg, et Janibas est mort. Mieux, nous avons repris Dam Thinrol, et nous disposons de plusieurs armées ! C'est plus que nous n'aurions jamais pu espérer aux premiers jours de la lutte.

Nous ne pouvons plus cependant repousser les ennemis, et conquérir des châteaux-forts. Nous avons grâce à vous les moyens nécessaires pour organiser une campagne militaire, qui aboutira, je l'espère, à la chute des alliés principaux de Cromwell : les tribus barbares des montagnes qui bordent la frontière de notre royaume. Depuis Vottigern, ils sont une importante force de frappe à la solde de l'Empire, ce dernier ayant réussi à unir ces clans puissants, mais très communautaristes, préférant se tapant dessus que s'unir. Nous avons les moyens de les vaincre. Après avoir étudié pendant des semaines des cartes stratégiques sur cette zone, nous en avons conclu que Kardarak devait être le point de départ.

Kardarak est un petit château appartenant à celui que l'on surnomme le Porc. Il vous connait, car vous avez tué Basbäroff, qui était son supérieur. Basbäroff était un barbare qui avait été chargé de défendre le château d'Esmelgerith, au début de la rébellion. Sa mort a permis au Porc de prendre le contrôle de son clan. Depuis, à l'aide de diplomatie et de corruption, il a savamment réussi à agrandir son clan, détenant un pouvoir énorme. C'est notre cible prioritaire, et il doit son succès à vous. La mort de Basbäroff, mais aussi celle de Krügger, autre chef barbare que vous aviez tué à Rheinwald. Le Porc a pris son clan, ce qui en a fait le clan le plus puissant. Kardarak était l'un de ses châteaux, et Sire Perceval a réussi à le prendre. Mais le château est mal défendu, et le Porc organise une attaque pour le reprendre. Vous trouverez des hommes à Gal Cindell. En vous dépêchant, vous devriez parvenir à rejoindre Kardarak, et sauver Perceval des griffes du Porc.

Roi Arthur,
Chef de la rébellion


Aperçu du château : http://static3.filefront.com/images/personal/a/alexandrin/99419/kahppwvdqo.…

Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/11+Kardarakmap/;9980158;/fileinfo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Attila
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 05/01/2008
Localisation : Colomiers à côté de Toulouse(31)
Nombre de messages : 10293
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 7 Jan 2009 - 14:19

Mission 11!
Toujours en mode très difficile!
La mass effect est la seule solution pour survivre!
Me voilà en plein combat!

Voilà la victoire où j'ai dû sortir les archers pour tuer les derniers moines noirs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 7 Jan 2009 - 14:28

Bien joué, encore une fois. En "Normal", on peut repousser les ennemis sans recourir au Mass Effect. En "Très difficile", je crois en effet que c'était la seule solution pour survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 7 Jan 2009 - 14:30

Mission 12
Thol Sadum




Oh, mais que m'avez-vous fait ? Et moi qui tenais tant à vous remercier pour m'avoir débarrassé de mes deux principaux rivaux, Basbäroff et Krügger. Vous venez de me ravir Kardarak, et je ne peux pas tolérer ça. Non ! C'est inacceptable ! Je vous ferais payer ce que vous m'avez fait ! Vous pouvez pas tout péter chez moi, et pouvoir croire vous en tirer ! Croyez-le bien, misérable petite raclure, si jamais vous osez vous remettre devant les pas du Porc, je vous promets une mort lente et cruelle, comme moi seul sait les faire !


Porc,
Chef barbare







Maintenant que Kardarak est tombée, le Porc va paniquer. C'est très bien, je n'en attendais pas moins de vous. Le Porc a été incapable de reprendre Kardarak, perdant bon nombre d'hommes, et la confiance de ses hommes. Chez ces types rustres et mal éduqués, la loyauté et le respect n'ont que peu d'importance. Il n'y a que la peur et la violence qu'ils connaissent, mais maintenant que le Porc perd, la peur qu'il inspire diminue. Par conséquent, la confiance aussi, ce qui est susceptible de diviser nos adversaires. N'oubliez jamais le conseil stratégique de Merlin à ce sujet :"Rien de mieux que la division pour vaincre". C'est la base même de notre stratégie contre Cromwell et ses séides.

Continuez comme cela. Nous ferons de notre mieux pour essayer de créer une lutte intestinale entre Truffe et Grossgrabeinstein, un autre chef de clan qui le déteste. Grossgrabeinstein était le frère de Basbäroff. Après la mort de ce dernier, Grossgrabeinstein aurait du recevoir les terres de son frère, mais le Porc a su les lui voler, forçant ce dernier à vivre en exil. Nul doute que Grossgrabeinstein se servira de cela pour affirmer que le Porc n'est pas un grand chef, et vouloir le remplacer. C'est ainsi que cela fonctionne chez ce peuple. Ils ne savent que piller, torturer, et tuer. J'ignore encore comment Vottigern a réussi à les unir, ce devait être un très bon diplomate. En tout cas, nous allons continuer les assauts.

La principale forteresse du Porc est Thol Sadum. C'est un petit fort, mais bâti dans les montagnes, ce qui rend très difficile le déplacement de nos troupes. D'après ce que j'en sais, Cromwell a amélioré les défenses de Thol Sadum en les dotant de redoutables armes de siège. Thol Sadum dispose de nombreux hommes. Si ça ne tenait qu'à moi, je ne vous aurais pas envoyé là-bas avec mes hommes pour l'assiéger. C'était trop tôt, mais les autres seigneurs ont été très exigeants. Dans leurs fiefs, la situation se dérègle. Les paysans voient de moins en moins d'un bon œil l'augmentation des impôts pour soutenir la guerre, et la menace de se faire massacrer par les troupes de Janibas est forte. Ils croient en effet que Janibas n'est point mort, que nous avons simulé cela pour qu'ils ne se révoltent pas. En réalité, ils sont lassés des brigands, qui continuent à les assiéger. Faire tomber Thol Sadum signera la fin de la lutte acharnée des barbares contre nos forces.

Tout ceci me déplait. J'aurais préféré m'en tenir au plan de Merlin. Merlin préférait mener un siège long, en cherchant un moyen de faire sortir le loup de sa tanière, mais on n'avait pas le luxe de se le permettre. A vrai dire, c'est le Seigneur Perceval qui aurait du mener ce siège. Vous savez que c'est un homme valeureux, mais il ne voulait pas. Pourtant, il connaissait bien les barbares, après leur avoir ravi Kardarak, mais assiéger Thol Sadum eût été une folie pour lui. C'est le Seigneur Mordred qui a insisté pour que l'on vous somme de l'attaquer. Il a une confiance inébranlable en vous... Vous êtes probablement le seul en qui il ait vraiment confiance. C'est plutôt flatteur. Mais je crains que vous ne réussissiez pas à prendre Thol Sadum. Vous pouvez refuser, je vous comprendrais. Il ne faut surtout pas sous-estimer le Porc. Et je ne veux pas perdre mon meilleur élément.


Roi Arthur,
Chef de la rébellion








Mais que faites-vous donc dans les montagnes, jeune sot ? Ne me provoquez pas ! J'espère que vous n'avez pas rejeté mon offre, que vous n'avez pas cru au boniment de ce chacal de Mordred ? Il serait prêt à tout pour sauver sa peau et ses fiefs ! Ce n'était pas vraiment le moment d'aller vous perdre contre les sauvages du nord... Revenez vite, c'est un conseil !

Volpe,
Seigneur de guerre



Aperçu du château : http://static3.filefront.com/images/personal/a/alexandrin/99419/xltvvttzng.…


Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/12+Thol+Sadummap/;10009610;/fileinfo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Attila
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 05/01/2008
Localisation : Colomiers à côté de Toulouse(31)
Nombre de messages : 10293
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 7 Jan 2009 - 16:53

Mission 12!
J'ai essayer avec les troupes de départ en mode très difficile mais il me manquer des hommes,j'ai donc laisser en très difficile mais j'ai choisi mes hommes,que des hallebardiers!
Voici la victoire!

PS:j'ai aussi essayer en mode normale avec les troupes prédéfini et j'y suis arrivé sans difficulté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 7 Jan 2009 - 17:22

Oh, cela commencerait donc un peu à se compliquer lunettes J'espère que tu rencontreras un meilleur challenge dans les maps prochaines. Selon Halvarik, ces maps sont quasiment impossibles à réaliser en "Très difficile". Il n'avait sans doute pas pensé qu'un Maître d'Arme s'y attaquerait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 7 Jan 2009 - 17:23

Mission 13
Marey Hold




J'en ai assez de vous ! Vous n'auriez jamais du me prendre Thol Sadum ! Je vais vous tuer, vous entendez ? Peu importe l'endroit où vous irez vous cacher, je vous traquerais, et je vous ferais payer ce que vous avez fait contre moi et mes hommes ! Vous croyez que vous allez vous en tirer comme ça ? Vous venez chez moi, vous et votre clique, vous cassez tout, vous brisez tout, vous ne laissez que des ruines, vous massacrez mes hommes, et vous croyez que je vais vous laisser vous en sortir sans broncher ? Moi et mes hommes, on va se venger, et, croyez-moi, vous regretterez le jour où vous avez posé vos sales pattes sur moi !

Porc,
Chef barbare








Et bien, je ne vous en aurais jamais cru capable ! Encore une fois, vous m'impressionnez vivement. Je n'aurais cru que quelqu'un puisse prendre Thol Sadum avec les moyens actuels, mais vous m'avez encore impressionné. Il est dommage que le Porc ait réussi à s'enfuir, mais nous avons réussi à provoquer ce que nous voulions provoquer. La chute de Thol Sadum a permis aux dissidents comme Grossgrabeinstein de déclencher une rébellion qui a cisaillé le camp ennemi. Merlin ne s'était pas trompé, il nous est maintenant beaucoup plus facile de les vaincre, Thol Sadum étant de plus un fort d'importance stratégique pour ces lascars.

De mon côté, tandis que vous attaquiez Thol Sadum, je n'ai pas chômé, et je m'en suis pris à Marey Hold. Ce château était le bastion principal de Grossgrabeinstein. Mes troupes, galvanisées par votre courage de vous attaquer à Thol Sadum, ont réussi à prendre rapidement Marey Hold. Grossgrabeinstein est entre nos mains, mais nous faisons courir le bruit qu'il est toujours en vie, afin d'encourager les rebelles à démanteler l'armée du Porc, qui ne ressemble plus qu'à un vaste tas décousu de brigands, ce qu'elle a toujours été. Grâce à vous, cette campagne est un succès.

La chute de ces maudits brigands est une très bonne nouvelle. Nous pouvons de plus ouvrir un second front depuis les montagnes, qui nous permet, si nous sommes rapides, d'assiéger l'arrière-pays de Cromwell, et prendre plusieurs comtés faiblement défendus. Ceci dit, il reste encore un problème : le Porc court toujours, et je pense qu'avec ses derniers fidèles, il essaiera de prendre Marey Hold. Il cherche d'abord à faire taire Grossgrabeinstein pour pouvoir cesser la guerre entre les brigands, et espérer ainsi pouvoir nous tenir tête. Pauvre idiot, il ne sait pas que c'est moi qui défend Marey Hold, et que j'ai fortifié le château. Marey Hold est un ancien petit village de pêche, bâti à la sortie des montagnes, le long du littoral, ce qui améliore la défense du château, ne laissant plus qu'un seul front, ce qui nous donne toutes nos chances.

Je compte sur vous pour venir m'épauler au plus vite. Avec vous pour organiser la défense de Marey Hold, je suis sûr que nous pourrons éradiquer le Porc, et pouvoir nous occuper sérieusement de Nicolas Cromwell.


Perceval,
Leader rebelle








Mes félicitations pour votre campagne. J'ai appris que vous aviez encore fait un exploit en prenant Thol Sadum. C'est bien : vous avez déjà réussi à tuer Janibas, mais si en plus vous réussissiez à terrasser le Porc, ce sera une saignée chez nos adversaires. Je ne pourrais jamais vous exprimer ma gratitude, même si Volpe et Cromwell restent nos principaux ennemis... sans compter le mystérieux traître qui est dans nos rangs. Mes investigations à son sujet n'ont encore rien donné, mais je suis sûr qu'il s'agit d'un des leaders rebelle. De mon côté, j'ai poursuivi la campagne contre Volpe. Mes troupes s'acharnent en ce moment sur le petit château de La Madeleine. Je m'occupe personnellement de ce siège, très difficile, Volpe y ayant entreposé une puissante armée. J'ai cependant grand espoir de pouvoir réussir à faire tomber ce château. Cependant, du renfort ne serait pas mal. Ainsi, dès que vous le pouvez, n'hésitez pas à venir m'épauler. Prendre La Madeleine nous permettra de lancer une campagne militaire qui permettra, je l'espère, de faire tomber Volpe. J'y mettrais tous les moyens nécessaires, mais je puis vous assurer que nous aurons ce maudit personnage.

Mordred,
Leader rebelle



Aperçu du château : http://static3.filefront.com/images/personal/a/alexandrin/99419/mxicupxtur.…

Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/13+Marey+Holdmap/;10052536;/fileinfo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Attila
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 05/01/2008
Localisation : Colomiers à côté de Toulouse(31)
Nombre de messages : 10293
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mar 27 Jan 2009 - 9:10

Mission 13
Marey Hold
Mission en très difficile pas très difficile,cependant,comme certaines autres maps,victoire ne s'affiche pas!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mar 27 Jan 2009 - 20:35

Bien joué, Attila ! J'espère que la prochaine réussira à t'arrêter.

Mission 14
La Madeleine




Ainsi donc, vous y êtes parvenus ! Je ne saurais dire à quel point vous m'étonnez. Nous avons grâce à vous triomphé des hordes du Porc en un rien de temps, privant nos ennemis de leurs meilleurs alliés. Les barbares sont maintenant soit en déroute, soit morts, soit dans nos geôles. Cette dernière victoire au château de Marey Hold a été encore plus percutante que la prise de Dam Thinrol. Plus j'y pense, plus je me dis que vous devez être un genre d'ange, venu pour sauver le royaume de la menace.

J'apporte de mon côté d'autres bonnes nouvelles. Tandis que vous combattiez avec Sire Perceval les troupes du Porc, le Seigneur Mordred a organisé une importante campagne militaire visant à détruire Volpe. Volpe est dorénavant notre principal ennemi ; sa chute nous assurera la victoire, mais ses comtés sont très développés, et il dispose d'un nombre impressionnant de soldats. C'est un ancien guerrier, qui est un excellent tacticien. La moindre erreur nous sera fatale, mais Mordred m'a assuré qu'il connaissait bien Volpe, et sa manière d'agir. J'admire le courage de Mordred : Volpe le déteste, et ne veut qu'une seule chose : le tuer. Par conséquent, Mordred a prévu de tendre un piège à Volpe. Il prévoit d'amener l'armée principale de Volpe à ses trousses, dans un piège astucieux qui nous permettra en un rien de temps d'écraser son armée. Nous pourrons alors encercler Cromwell, et rapidement le vaincre. Nous disposerons de suffisamment de temps pour nous organiser face aux représailles de l'Empereur Vlad !

La campagne de Mordred commence par la prise de La Madeleine. Il ne s'attend pas ici à de sévères représailles, La Madeleine étant un petit poste avancé sans grande importance, mais d'où Mordred pourra envoyer des éclaireurs et des espions surveiller la zone alentour. Je dois admettre que je ne comprends pas comment j'ai pu jadis penser que Mordred pouvait être un traître. Je pense que vous l'avez changé. Il n'hésite pas à mettre sa vie en danger, et s'est même blessé lors de la prise de La Madeleine. Soyez prêts, nous avons encore besoin de vous. C'est la dernière ligne droite.


Roi Arthur,
Chef de la rébellion







Mon vieil ami, j'ai appris que vous aviez réussi à éliminer le Porc. J'en suis enchanté, mais ce qui me comble de joie, c'est de savoir que vous êtes enfin revenus là où j'ai besoin de vous. Vous êtes en effet peut-être déjà au courant, mais j'ai réussi à prendre La Madeleine. Mes hommes occupent en ce moment le fort. Mais j'ai un sombre pressentiment.

Ils ont contre-attaqué. Quelques jours après la prise du fort, des contingents ennemis ont attaqué, et j'ai perdu bon nombre d'hommes. J'ai moi-même défendu les murailles, et j'ai failli mourir. La blessure m'a cloué au lit, et je vous dicte cette lettre. Je crains que Volpe ne m'ait tendu un piège, et qu'il ait abandonné La Madeleine pour m'éliminer. Cette attaque ne devait être qu'une annonce, un moyen de tester mes défenses. Je suis dans l'impossibilité de commander la défense de la garnison, et je ne peux que compter sur vous. En vous dépêchant, vous devriez arriver juste à temps pour me remplacer. Mais, si j'étais vous, je ne viendrais pas : les adversaires sont très nombreux... J'ai personnellement envoyé un éclaireur, et c'est une puissante armée qui arrive sur un château très faible, avec un nombre faible de défenseurs. Mais vous avez pris Thol Sadum, ainsi que Dam Thinrol, vous êtes notre héros, vous m'avez redonné foi, alors, je vous en supplie, venez me sauver !


Mordred,
Leader rebelle






Ainsi donc, vous avez finalement choisi votre camp. Je n'aurais jamais pu trouver un homme aussi naïf sur cette terre ! Vous jeter dans mon piège, vous, un homme si talentueux, cela me surprend, je dois bien l'admettre. Cette fois-ci, je vous tiens ! Vous m'avez rendu de grands services en supprimant Janibas, mon rival, ainsi que ce chien de Porc. A vrai dire, après avoir disséqué Arthur Pendragon, j'aurais du moi-même m'occuper du Porc, un élément trop instable, trop sauvage pour rester en vie. Vous vous en êtes occupés à ma place, en laissant tout le temps nécessaire à Mordred pour tomber dans mon piège.


Et voilà que, cerise sur le gâteau, mes hommes vous ont vu arriver en catimini dans La Madeleine ! Vos victoires répétitives vous ont rendu orgueilleux. Vous m'avez certes vaincu à Saarburg et à Armandale, mais vous disposiez alors d'une armée conséquente. Les troupes de Mordred sont épuisées, faibles, en quantité insuffisante pour repousser l'armée que j'ai du concevoir rapidement, pour attaquer avant que des renforts ennemis n'arrivent. Vous n'avez aucun espoir, mais, dans le fond, tout cela m'arrange. Je vous connais bien. Un homme aussi talentueux que vous ne peut vouloir qu'une chose: le pouvoir. Une alliance entre nous deux n'aurait pas fonctionné. Vous auriez eu les yeux plus gros que le ventre tôt ou tard, et je ne pouvais pas me permettre de conserver avec moi quelqu'un de si puissant, plus talentueux que moi, même. J'escomptais aussi tuer Cromwell, ce chien fou, pour le remplacer, puis me débarrasser rapidement de vous. En vous rendant à La Madeleine, vous me facilitez encore la tâche. Je vous tuerai, puis je tuerai lentement ce chien galeux de Mordred, ce fou inconscient de Perceval, et ce lâche d'Arthur en écartelant son vieux fou de conseiller, Merlin. Ensuite, l'armée sera avec moi, et je n'aurais plus qu'à renverser Cromwell. Il suffira ensuite de retrouver ce lâche de Vottigern, de le tuer, et le royaume sera à moi ! Pour toute l'aide que vous m'avez apportée en supprimant plusieurs de mes futures cibles, je compte vous administrer une mort rapide et indolore. Vous aurez la chance unique d'être décapité par ma propre épée, et vous me paierez les humiliations d'Armandale et de Saarburg ! Regardez bien au loin, j'arrive !

Volpe,
Seigneur de guerre


Aperçu du château : http://static3.filefront.com/images/personal/a/alexandrin/99419/tdoczqqqub.…

Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/14+La+Madeleinemap/;10079132;/fileinfo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Attila
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 05/01/2008
Localisation : Colomiers à côté de Toulouse(31)
Nombre de messages : 10293
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mar 27 Jan 2009 - 21:01

Mission 14
La Madeleine
Fait bien entendue en mode très difficile,cette mission fut un régale grâce a un niveau de difficulté assez élevé!
Les 3 catapultes du début permettent de supprimer 60 adversaires dès le début,ensuite il faut lâcher les chiens au bon moment pour massacrer les gros tas d'archers et bien entendu,il faut bien positionner ses hommes et les déplacer très souvent pour éviter d'avoir un brèche et surtout les soldats de corps à corps sont la clés de la mission,utilisé a bon escient et la mission se transforme en victoire qui était improbable avant!!
L' armée assez impressionnante au début mais elle fut pulvérisés!
La mission n'afficha pas là aussi victoire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mar 27 Jan 2009 - 21:28

Oui, je le savais que ce n'était pas une mission facile. Les ennemis sont en surnombre, alors il faut ruser de stratégie pour réussir à survivre. Bien joué encore une fois ! Voici donc la suite.

Mission 15
Osghiliath




Vous me paierez cela ! Par quelle magie avez-vous réussi à repousser mon armée ? Comment avez-vous pu ? Diable, mais qui êtes-vous donc ? Un sorcier ! Ah, mais ne me sous-estimez ; je saurais trouver votre faille. Vous avez peut-être vaincu Janibas, ou le Porc, mais moi, vous ne me vaincrez pas ! Venir fouler mes terres était votre dernière folie ! Je vous conseille de repartir avant de mourir. Vous aimez bien les miracles, mais moi, je les abhorre. Plus que tout. Alors, ne vous attendez pas à un miracle sur mes terres. Je vous tuerai, soyez-en sûrs, et je vous écartèlerai de mes propres mains.

En ce moment même, je déploie mes armées, mes immenses armées, pour venir vous tuer, vous, et ce chien galeux de Mordred. Retourner en arrière attendre des renforts, voilà une sage décision. Vous ne pensiez quand même pas pouvoir arriver comme cela, chez moi, et tout me prendre sans sourciller ! Vous ne connaissez pas le goût amer de la défaite, alors je vais vous apprendre ce que j'ai ressenti à Armandale, puis ce que j'ai encore ressenti à Saarburg. Après ces deux immondes défaites, je m'étais promis de ne jamais plus ressentir une telle humiliation ! Et vous venez de m'en faire ressentir une troisième ! C'est impardonnable ! Je le jure, je vous tuerai, et je percerai votre secret !


Volpe,
Seigneur de guerre






Il me semble trop banal de vous exprimer ma gratitude. Je ne sais combien de fois vous avez déjà du lire des lettres de vos alliés vous remerciant de leur avoir sauvé la vie, mais c'est ce que vous avez fait avec moi. Je n'aurais jamais pu croire que quelqu'un puisse réussir à tenir La Madeleine contre les séides de Volpe. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, vous avez réussi. Je n'aurais pas du désespérer aussi vite. Votre victoire a dissipé les fièvres de ma douleur. Je me voulais d'être aussi inutile. Après tout, par ma faute, par mon excès de confiance, je vous ai plongé dans l'embarras, vous envoyant dans un siège où vous étiez quasiment sûrs d'y laisser la vie.

J'ai alors cherché à prendre les devants. Tandis que vous rénoviez les défenses de La Maldeine, j'ai appris que les troupes qui avaient assiégé La Madeleine provenaient d'un puissant château à proximité, Osghiliath. Avec quelques hommes, nous avons réussi à le prendre sans l'endommager. J'ai commencé à le renforcer, mais Volpe est au courant, et je crains qu'il n'essaie de le reprendre. Ceci dit, j'ai été plus prudent que la dernière fois, et j'ai pris soin d'envoyer auparavant un cavalier demander des renforts. C'est une chance unique que nous avons de prendre et de tenir Osghiliath. Si nous repoussons la contre-attaque de Volpe, nous pourrons alors pouvoir espérer vaincre ce dernier.

Je compte sur vous pour venir m'aider !

Mordred,
Leader rebelle








Je vois que j'arrive au bon moment, mon vieux compagnon de guerre !

Je suis désolé de tout ce temps que j'ai mis pour rejoindre les terres de Volpe, mais le voyage est long depuis Thol Sadum ! Les montagnes sont pleinement sécurisées, je m'en suis personnellement assuré. Les dernières poches de résistance ont été massacrés, et nous sommes définitivement débarrassés de la menace des pillards. J'ai rapidement appris l'initiative surprenante et bien manœuvrée de Sire Mordred d'engager la lutte contre Volpe, notre dernier et véritable adversaire. Cromwell, après ces multiples défaites, s'est replié autour de ses terres, espérant un revirement de situation, ou réunissant ses troupes. Le Roi Arthur va envoyer de grands contingents vers Volpe.

De mon côté, j'ai appris que vous aviez réussi à repousser Volpe au château de La Madeleine ; c'est un véritable exploit, bien digne de vous, l'homme qu'on surnomme "L'Epée d'Arthur". Je pense cependant que vous aurez bien du mal à tenir Osghiliath contre l'armée actuelle, qui marche sur vous. Heureusement, je viens justement avec des renforts conséquents pour vous soutenir. Vous en avez d'ores et déjà le commandement, et je vous suggère de bien les utiliser contre vos adversaires si vous souhaitez remporter la victoire. Mieux vaut agir vite, Volpe n'attendra pas !

Perceval,
Leader rebelle


Aperçu du château : http://static3.filefront.com/images/personal/a/alexandrin/99419/xfngujpvta.jpg

Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/15+Osghiliathmap/;10097556;/fileinfo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Attila
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 05/01/2008
Localisation : Colomiers à côté de Toulouse(31)
Nombre de messages : 10293
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mar 27 Jan 2009 - 22:02

Mission 15
Osghiliath
Partie assez intéressante,fait en mode très difficile bien entendue,mais elle ne fut pas difficile grâce au renfort!
Voilà l'armée impressionnante de l'ennemi!

En positionnant bien mes unités et en libérant l'espace devant le château,on peut faire entrer nos renforts(archers) dans le château,les chevaliers massacrant le reste,xd,a la fin j'ai même contre attaquer!

Je pense que le niveau aurait été très intense si on aurait pas eu les renforts!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mar 27 Jan 2009 - 22:46

Encore bien joué, Attila. Le tout ici est de rapidement faire venir les renforts pour repousser les ennemis.

Mission 16
Galindeel




La Madeleine était la prémisse de notre invasion contre Volpe ; Osghiliath est le coup de départ, annonciateur de notre victoire prochaine. Plus les mois passent, plus je suis confiant en notre victoire. La famille Pendragon pourra à nouveau étendre son empire sur ses terres ravagées, et leur redonner leur splendeur d'antan. Je n'oublierai pas tout ce que vous avez fait pour moi, pour nous ; sachez que je ne suis pas un ingrat. Il nous apparait clairement maintenant que Nicolas Cromwell ne pourra pas maintenir son règne éternellement. Il a essayé de reprendre les comtés du Nord, tandis que vous étiez en train de guerroyer dans les montagnes contre le Porc. Mes compétences de leader, associés au savoir sans fin de Merlin, m'ont permis de triompher de nos adversaires, forçant Cromwell à se replier avec pertes et fracas.

Entre-temps, j'ai aussi essayé de retrouver Vottigern. Notre ancien ennemi pouvait redevenir notre allié. J'ai eu ouï-dire qu'il s'était beaucoup entretenu avec vous, vous conseillant notamment lors de la campagne contre Janibas. Mais l'homme a disparu. Or, nous avons plus que jamais besoin de lui. Non pas que je doute de nos chances de victoire, mais nous ne devons pas sous-estimer l'adversaire. Je crains plus que tout de voir les armées de l'Empereur se jeter dans la bataille, et le savoir tactique de Vottigern pourrait nous être d'une grande utilité. Je vois donc la suite des évènements en trois grandes étapes qui nous assureront la victoire.

Vous êtes un stratège et un militaire né. Par conséquent, c'est à vous qu'il revient de diriger la campagne militaire contre Volpe. Vous aurez dès maintenant le contrôle absolu de toutes les troupes engagées dans la lutte contre Volpe, ce qui place Sire Perceval et Sire Mordred sous votre juridiction. Votre tâche sera de traquer, et de tuer Volpe. Vous devrez pour cela écraser toutes ses armées, et tous ses châteaux-forts. Vu vos talents, je suis persuadé que vous pouvez réussir à faire ceci.

Cette campagne sera appuyée par Merlin. Meilleur gestionnaire que moi, il se chargera du bon développement de nos comtés. Les comtés fournissent les armes et les vivres dont ont besoin nos soldats pour combattre. En ce sens, le rôle de Merlin est un rôle prépondérant, le plus important. Mais j'ai une confiance absolue en Merlin, qui 'ma éduqué. Sans lui, sans son dévouement, son amour de la justice, la famille Pendragon n'aurait jamais pu renaitre de sa disgrâce, et pouvoir actuellement prétendre au trône. De mon côté, étant un habile diplomate, je me lance à la recherche de Vottigern. Je sais que l'homme souhaite éliminer Cromwell, et récupérer son ancien pouvoir. Nous parviendrons sûrement à un compromis intéressant. Je compte sur vous !

Roi Arthur,
Chef de la rébellion







Que de bonnes nouvelles, Monseigneur !

Oui, j'ai appris que vous étiez maintenant le Maréchal des Armées. Cette nouvelle me comble de joie, car ce poste ne pouvait revenir qu'à vous. J'ai, pour ma part, certes réussi quelques hauts faits d'armes, mais ce serait une pure folie que de comparer mes modestes réussites à vos exploits, dignes d'un héros de légende ! Vous avez parfaitement su utiliser mes troupes pour tenir Osghiliath face aux forces de Volpe. Le seul moyen de vaincre Volpe sera d'allier rapidité et efficacité. Il faudra prendre les principaux forts de Volpe en étant plus rapide que ses armées. C'est ce que j'ai déduit après de longues heures de réflexion.

Voyez-vous, Volpe dispose de châteaux-forts redoutables, comme Idar Oberstein, ou encore Logmaar. Nous devrons prendre tous ces forts. L'une des cibles déterminantes sera l'impressionnante cité de Synaesthesia, le port principal des comtés de Volpe, qui reçoit des renforts depuis les autres parties de l'Empire. Les provisions, les soldats, et les armes de Synaesthesia alimentent toutes les parties du royaume ennemi. Le faire tomber sera un succès, mais encore faut-il atteindre Synaesthesia. En tant que conseiller, j'ai prévu de diviser la campagne en deux fronts : un front de diversion qui sera mené par Mordred, ayant pour but d'accaparer l'essentiel des troupes de Volpe, tandis que vous mènerez un second front pour prendre Synaesthesia. J'ai soumis ce plan à Mordred, qui l'a estimé bon. Volpe traquera Mordred, et nous comptons sur son désir de vengeance pour le tromper. Mordred essaiera de plus de faire tomber Dam Thinrol. La chute de Dam Thinrol sera un élément symbolique qui portera un coup au moral des troupes adverses.

Quoiqu'il en soit, j'ai estimé qu'il nous fallait, avant de lancer cette campagne, réunir nos troupes. Nous avons justement pris Galindeel, petit fort mineur qui était régi par Osghiliath. J'en dirige actuellement le commandement, et il comprend bon nombre de fantassins. Mordred est d'accord pour créer des espèces d'immenses camps regroupant nos armées. S'ils sont bien répartis, nous serons ainsi en mesure d'envoyer le plus vite possible des renforts vers des châteaux conquis qui seraient sous un siège tendu. Galindeel est le premier de ces forts, mais j'ai appris que Volpe comptait l'attaquer, et massacrer les troupes y résidant actuellement. Je vous encourage à venir, non seulement pour discuter de notre plan de bataille, mais aussi pour nous défendre. Il faudra probablement combattre entre fantassins, mais j'ai toute confiance en vos capacités.

Sire Perceval,
Leader rebelle


Aperçu du château : http://static3.filefront.com/images/personal/a/alexandrin/99419/nuqvpmwmyb.jpg

Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/16+Galindeelmap/;10108364;/fileinfo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Attila
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 05/01/2008
Localisation : Colomiers à côté de Toulouse(31)
Nombre de messages : 10293
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mar 27 Jan 2009 - 23:00

Mission 16
Galindeel
Toujours en très difficile,j'ai voulu le 1er essai rassemblez tout le monde sur le donjon,le problème ,c'est que les ennemi attaquer le mur à un point où je ne pouvais plus passer pour les tuer et eux aussi pour me tuer,donc j'ai recommencer pour tout concentrer sur les 2 passages,la masse effect des lancier a été extrêmement efficace qui ma permis la victoire!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Croisade du Mal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Croisade écarlate
» La Croisade Ecarlate
» [1000pts - Partie amicale/collection] Louis IX en croisade !
» Grande Croisade + Empereur ?
» [DCA 2011] - Croisade Excalibur - Graal Templars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stronghold Crusader Les Templiers :: Le champ de bataille :: Campagnes en Solitaire :: Campagne sur Stronghold 1er-
Sauter vers: