ConnexionAccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupes

Partagez | 
 

 La Croisade du Mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Jeu 1 Jan 2009 - 19:59

Oui, l'organisation de ce château est assez spécial. La chute du premier mur permet aux ennemis de venir directement sur le Donjon, mais en faisant tout le tour. Plusieurs maps fonctionnent sur des organisations de château assez bizarres. Je pense que je vais publier la suite de La Croisade du Mal. Encore merci d'avoir pris le temps d'y jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Jeu 1 Jan 2009 - 20:14

Mission 6
Raam Adrim





Nous ne pouvons que vous féliciter de votre exploit. Nicolas Cromwell ne s'attendait sûrement pas à échouer. Et pourtant, la tâche n'était guère aisée. Son armée comprenait de nombreux hommes. Nous avons bien cru notre dernière heure arriver. Je comprends pourquoi Arthur voulait tant vous voir. Il y a bel et bien un traître dans nos rangs, et c'est un traître très haut placé, qui a trouvé un moyen d'alerte nos ennemis sans, pour autant, se faire remarquer. Mais ceci ne doit pas nuire à la création d'un front de résistance. Paradoxalement à cet assaut, la cause rebelle a gonflé parmi nos alliés. Ils sont plus que jamais déterminés à écraser la tyrannie, et à nommer Arthur nouveau Roi du royaume. Nous pensons qu'il y aura plus tard des crises de jalousie, mais il nous faut préserver cette alliance précaire. Comme nous l'attendions, Mordred a été le seul à ne pas être d'accord avec cette nomination. Il estime que chacun aurait droit de gouverner, mais l'avis de la majorité est qu'Arthur est le déclencheur de la révolte, et donc celui qui doit nous diriger.

Mordred a quoiqu'il en soit juré de nous aider, et a dépêché de nombreuses troupes, suivant une politique d'Arthur consistant à créer des révoltes dans les comtés appartenant encore à l'autorité de Cromwell. Il est impossible, en effet, d'espérer vaincre frontalement son armée. Voilà pourquoi il nous faut faire comprendre au peuple qu'il doit se révolter contre Cromwell et son autorité implacable, qui a de plus encore augmenté les impôts, et ce pour financer de nouvelles troupes. En même temps, les pots-de-vins ont également grossi, mais Cromwell nous accuse d'être la cause de l'augmentation des impôts. De plus en plus, l'opinion populaire sur son régime est de plus en plus mécontente, et nous espérons avoir prochainement une révolte générale.

Merlin nous a en effet expliqué, suivant de très vieux principes politiques, que le meilleur moyen de vaincre un ennemi était de le diviser. Si nous parvenons à créer des troubles intérieures puissants, nous sommes sûrs que les alliés de Cromwell se révolteront contre lui. Nous ne pensons pas qu'ils se tourneront vers nous, mais, du moment qu'ils sont contres Cromwell, c'est un pas de plus vers sa chute. Globalement, la rébellion va vite, et se passe beaucoup mieux que ce à quoi nous nous attendions. Pour nous, il n'y a pas de doute ; vous êtes la cause de cette accélération. Sans vous, nous serions probablement toujours en train de combattre Vottigern. Ce dernier cherche d'ailleurs à récupérer le pouvoir, et lutte activement contre Cromwell, multipliant les actes de sabotage. On dit qu'il se cache avec des sympathisants dans une profonde forêt, traqué par plusieurs contingents de Cromwell.

Néanmoins, tout n'est pas aussi rose. Tandis que nous avons des alliés puissants, Nicolas Cromwell a réuni ses puissants fidèles, renforçant leur lien, à travers une alliance politique et militaire très forte. Ainsi, le Duc de Volpe a affirmé officiellement être son allié, déployant des milliers de troupes qui marchent vers le Nord. Ce puissant seigneur est l'un des alliés les plus solides de Cromwell, qui compte aussi sur le soutien du Général Janibas. D'origine scandinave, c'est un proche cousin de Vlad, qui s'était installé dans une région chaude du Sud de notre royaume. Maintenant, il ne veut pas que des rebelles renversent le pouvoir en place, et ne le punissent pour ses multiples abus. Janibas a en effet utilisé à outrance le droit de cuissage, l'autorisant à coucher avec les jeunes mariées, torturé pour le simple plaisir de nombreux serfs. Il pratique de lourds impôts, s'en servant pour créer un château gigantesque, dans lequel il pratique d'immondes et interminables orgies. Malheureusement, l'Empereur lui a donné de nombreuses troupes, et il a des liens avec de nombreux clans de brigands, qui se sont également ralliés. Cette vaste armée converge vers nous, et nous supposons que Cromwell et Volpe chercheront à nous combattre de front, tandis que les hordes de Janibas tenteront de conserver les régions sous le régime de leur Empire.

Nous vous recommandons de vous méfier, et de vous tenir au courant de ce qui se passe. Nous savons que vous êtes plus doués dans l'art de la guerre que dans celui de la diplomatie. Par conséquent, nous vous suggérons de vous reposer, car le moment de la guerre n'est pas encore venue. Merlin m'a également chargé de vous dire que d'anciens ennemis peuvent, dans l'adversité, se retrouver des alliés. Je suppose qu'il parlait de la position de Vottigern. Si jamais ce dernier vous demandait de l'aide, n'oubliez pas qu'il n'est pas pour autant notre allié ; tout ce qu'il cherche est renverser Cromwell, mais il ne nous aime pas. Nous sommes la cause de sa déchéance, ne l'oubliez pas.


Alexandre,
Scribe du Roi Arthur









Il me semble que c'est la première fois que je vous écris. Je tiens d'abord à vous exprimer toute ma gratitude. Sans vous, sans vos exploits, je n'aurais jamais été à Gal Cindell. Mieux, sans vous, je crois que je n'aurais pas survécu à cette réunion. J'ai une dette personnelle à remplir envers vous, et vous êtes à vrai dire la raison qui m'a poussé à rejoindre le mouvement d'Arthur. Je considérais en effet ce mouvement comme inutile, stupide, n'ayant aucune chance d'aboutir. Uther Pendragon avait toujours été moi un idéaliste farfelu ne tenant pas compte des réalités. Mon père avait rigolé quand des émissaires Pendragon étaient venus nous demander de l'aide. A vrai dire, la réputation de ma maison tient beaucoup à mon père, qui ne respectait aucune éthique, aucune morale, si ce n'est celle du pouvoir. Non pas qu'il fut mauvais envers son peuple, mais il n'aimait pas guerroyer, ou défendre des idéaux. Il payait juste ce qu'il devait au royaume, peu importe son dirigeant, ce qui lui suffisait.

Malheureusement (ou peut-être pas...), je ne partage pas sa mentalité d'esprit. J'ai toujours regardé avec tristesse ce royaume sombrer sous le règne de ces despotes fous qui sont au pouvoir. Mais quoi ? Allais-je me révolter tout seul, alors que le peuple était majoritairement contre, au risque de mourir ? J'avais besoin de donné le change, de leur faire croire que je les soutenais. Comme mon père, je leur donnais de l'or, tout en étudiant le mouvement d'Arthur. Vous pouvez dire que ce que je fîs était un acte de lâcheté. Moi-même, je le reconnais. Le pouvoir puissant que j'avais m'aveuglait ; il ne fallait pas que je le détruise en participant à une révolte condamnée d'avance. Je ne me rendais pas compte que d'autres choses comptaient, que je me mentais à moi-même, tout comme mon père s'est toujours menti à lui-même en prétendant être neutre... La neutralité parfaite n'est qu'un idéal, croyez-moi bien. Quand Aerhundel a été attaqué, j'ai vu la fin de ce mouvement, qui m'attrista beaucoup. Loin de simplement se contenter de parler, Arthur agissait. Et puis, fait incroyable, nos ennemis ont perdu à Aerhundel. Les victoires s'enchaînant, il me fallait aller à Gal Cindell pour en savoir plus. Je vous ai alors vu à l'œuvre. Vous m'avez épaté. Je pense, que si Gal Cindell n'avait pas été attaqué, je n'aurais pas rejoint ce mouvement. Cromwell a déployé de nombreuses armées, ce qui signifie qu'il a peur de ce mouvement.

Tout cela, nous le devons grâce à vous. Je vous remercie de m'avoir redonné espoir en des jours meilleurs. J'en suis maintenant persuadé : nous gagnerons.

Mordred,
Leader rebelle







J'espère que vous recevrez cette missive avant qu'il ne soit trop tard. Je suppose que vous êtes au courant de ce qui se passe dans le royaume, à travers vos maîtres (puis-je encore vous rappeler de vous méfier d'eux ?), mais sachez ceci : j'ai appris de la part de mes informateurs dans le château principal de Cromwell de troublantes révélations. Vous avez le droit de brûler cette lettre, mais vous condamneriez de nombreuses vies, et peut-être même une part de la rébellion, en faisant ceci.

Non, je ne vous demande pas de me venir en aide. Tapi là où je suis, je ne crains pas grand chose. Vous avez sûrement entendu parler de Janibas, je crois, non ? Et bien, sachez qu'il a déployé un contingent vers Raam Adrim, château d'importance apparemment mineure. Mais Raam Adrim est en réalité (une carte géographique vous le confirmera) au cœur de multiples régions. Je me suis en effet demandé pourquoi Janibas et Cromwell s'entretenaient en personne de la capture de Raam Adrim, avant de me rendre compte qu'il était le château le plus important d'une vaste région agricole, l'une des plus importantes du royaume, qui risque à tout moment de basculer entre Cromwell ou Arthur. Janibas veut y établir un putsch militaire, et en prendre le contrôle. Le siège est prévu, et aura lieu, à l'heure où j'écris cette lettre, dans à peine quelques semaines. Raam Adrim ne dispose qu'une d'une petite garnison, et ne pourrait pas survivre à cet assaut. Seul vous pouvez faire quelque chose.

A vous de voir ce que vous voulez faire. je sors personnellement gagnant dans tous les cas. En effet, si vous y allez, et que vous perdez, cela me fera un sérieux ennemi en moins. Au contraire, si vous gagnez, le pouvoir de Cromwell diminuera. A vrai dire, je ne serais vraiment perdant que si vous n'y allez pas, et que Raam Adrim tombe. Mais, dans ce cas, nous serions tous perdants, n'est-ce pas ? Il ne tient qu'à vous de faire ce que bon vous semble de mon avertissement. J'attends avec impatience les prochains jours. Raam Adrim est un minuscule château, avec de faibles troupes, ne disposant que de sa hauteur comme avantage. Si ce n'était que moi, il serait déjà perdu, et je devrais réfléchir en ayant un ennemi au moins deux fois plus forts. Mais peut-être vous, jeune prodige, parviendrez encore à renverser la balance, comme vous aimez tant le faire.


Vottigern,
Opposant au régime de Cromwell


Aperçu du château : http://static3.filefront.com/images/personal/a/alexandrin/99419/ltkxnnfrtf.jpg

Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/06+Raam+Adrimmap/;9732901;/fileinfo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Attila
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 05/01/2008
Localisation : Colomiers à côté de Toulouse(31)
Nombre de messages : 10293
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Ven 2 Jan 2009 - 17:47

Mission 6

Mission sans grande difficulté,je précise que je fais toutes ces mission en mode normal,quoi de plus normale! gros sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mar 6 Jan 2009 - 19:14

Mille dieux, je n'avais pas vu que tu l'avais faite timide Halvarik avait recommandé de faire ces maps en "Très difficile" si on recherche un véritable défi. Enfin, certaines maps sont aussi délicates en "Normal", comme le château de la Madeleine. N'hésite pas aussi à commenter le scénario ;) Vu que c'est ma seule contribution dans la campagne hihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mar 6 Jan 2009 - 19:17

Mission 7
Armandale




Si vous vouliez des félicitations pour votre exploit, vous les avez.

Je ne suis pas homme à ne pas sous-estimer mes ennemis. Je dois admettre que j'ai sous-estimé vos capacités de tacticien, et je le regrette. J'ai encore du mal à comprendre comment vous avez su que j'allais attaquer Raam Adrim... Il faut croire que vous n'êtes pas uniquement qu'un bête animal obéissant sans réfléchir aux ordres de vos supérieurs, qui, aveuglés par leur victoire, n'avaient pas vu que Raam Adrim était d'une importance capitale pour ma stratégie. Soyons bon joueur, je reconnais votre victoire, mais méfiez-vous... J'aime perdre de temps en temps, mais trop de défaites finissent par m'irriter. Comprenez bien qu'embêter quelqu'un comme moi entraîne toujours des conséquences.

Pour ma part, vous n'étiez pour moi qu'un simple génie militaire, capable de renverser toute situation, même la plus imprévue, en quelques secondes. Ainsi, vos exploits ont permis cette révolution, que nous avons sous-estimé. Moi-même, j'ai du voir vos talents à l'œuvre pour me rendre compte que vous n'étiez pas n'importe qui, peut-être bien le plus grand adversaire de cette vaste partie. En tant que grand stratège, vous devez donc savoir que gagner une bataille n'est pas gagner la guerre, et que, pour gagner, vous devrez anticiper tous les mouvements de vos ennemis, comme je l'ai fait... Ou comme j'ai cru le faire. Il semblerait visiblement que j'ai négligé une donnée, probablement celle qui vous a permis d'en savoir plus sur ce que je comptais faire. Cependant, peu de gens étaient au courant de mes intentions. Soit vous avez donc déduit par pur hasard que j'attaquerais Raam Adrim plutôt qu'un château comme Hil Demrund, soit vous entretenez une certaine correspondance avec un certain Vottigern.

Croyez bien qu'il ne fut pas bien difficile pour moi de savoir que seul ce traître, ce vil opportuniste, était le seul à pouvoir vous dire ce que je comptais faire. GVottigern est en effet un vieil ami d'enfance, qui me connait intimement, tout comme moi je le connais. Méfiez-vous de ses paroles ; si vous estimez que je suis un Serpent, lui est un Cobra. Je le sais, c'est moi qui l'ai formé... Brillant. Un disciple très prometteur, à tel point que, même vaincu, il continue à être nuisible. Je vous félicite pour votre exploit. Mais, attention, je ne m'y laisserai pas prendre deux fois. Je ne suis pas du même sang que l'Empereur pour rien. A bon entendeur...


Janibas,
Seigneur de guerre







J'espérais bien pouvoir un jour vous envoyer cette lettre. C'est avec beaucoup d'humilité que j'écris cette lettre.

Je suis le fils d'un chevalier déchu. Déchu dans son rêve d'un royaume grand, uni, et fort. Toute sa vie, il a œuvré pour Uther Pendragon, et s'est suicidé quand ce dernier a été exécuté par les forces de Vottigern. Depuis, j'ai été élevé en cherchant à venger mon père, et en accomplissant sa volonté : retrouver le royaume puissant et uni d'antan. Ce rêve est ce qui explique pourquoi j'ai été l'un des premiers barons à rejoindre votre rébellion. Même si je viens d'une région assez pauvre, mes serfs ont retrouvé goût à la vie en apprenant le soulèvement, et la chute de Vottigern. Nicolas Cromwell ne nous effraie nullement, car nous avons retrouvé foi en des jours meilleurs.

Comme tant d'autres avant moi probablement, je vous écris pour vous remercier de nous avoir redonné espoir, de nous avoir aidé à lever les armes contre l'ennemi. Leurs réactions indiquent qu'ils sentent la fin approcher, mais nous n'abandonnerons pas comme nos ancêtres l'ont fait avant. Pour le meilleur ou pour le pire, j'irais jusqu'au bout. En conséquence de quoi, je vous demande de vous méfier de Mordred. Je n'ai nullement confiance en lui. Tout comme le Seigneur Janibas, ou le Duc de Volpe, il a du sentir que le vent tournait, et, plutôt que de nous combattre, vu sa relative proximité avec le Roi Arthur, il a préféré se rallier à nous. Mais je le soupçonne de nous avoir vendus à Gal Cindell. Et je crains qu'il ne fasse de même avec Armandale. Ce château est l'un de nos points forts, comme l'est Orhen Wahl.

Je ne suis pas rassuré. J'ai le pressentiment que quelque chose de terrible va se passer à Armandale. Je vous supplie de vous y rendre pour voir ce qui s'y passe. Je crains un assaut dans les prochains jours de Volpe, car c'est ce qui me semble le plus probant. J'ai envoyé quelques contingents pour renforcer les remparts d'Armandale, mais je ne pense pas que cela suffira à stopper les multiples armées de Volpe, seigneur cruel et très puissant. De grâce, allez-y, je vous prie !

Perceval,
Leader rebelle






Ceci est une lettre d'urgence à votre égard !

Je n'ai pas le temps de vous donner mes sources, car j'ai peur de gaspiller trop de temps. J'ai appris que Volpe marchait sur Armandale, et ce fort ne doit pas tomber. J'ai envoyé de multiples fantassins le défendre. Puissiez-vous arriver à temps pour défendre ce fort !

Mordred,
Leader rebelle


Aperçu du château : http://static3.filefront.com/images/personal/a/alexandrin/99419/uzioizhjcv.…


Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/07+Armandalemap/;9766371;/fileinfo.html


Dernière édition par Barbarius le Mar 6 Jan 2009 - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Attila
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 05/01/2008
Localisation : Colomiers à côté de Toulouse(31)
Nombre de messages : 10293
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mar 6 Jan 2009 - 23:24

Je vais d'abord me concentrer sur les missions de la croisade du mal avant de faire celle des chroniques de Barbarius!
Mission 7!
Voilà du brai qui aura servi!

Voilà la victoire qui ne s'affichera pas!C'était en mode normale!

Je l'ai refais en très difficile pour pimenter un peu car j'avais trouver le siège très facile en mode normal!Voici la victoire avec un château un peu plus détruit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mar 6 Jan 2009 - 23:30

Voilà une mission rudement bien menée. Il y a en tout une trentaine de sièges. Tu n'en es donc qu'au début de ton périple moui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mar 6 Jan 2009 - 23:30

Mission 8
Bellum Fortem




Vous êtes un grand parmi les grands, je dois bien le reconnaitre. L'échec du siège d'Armandale a ébranlé l'arrogance du duc de Volpe. Disposant d'une forte armée, ce dernier était sûr qu'il gagnerait sans problème. Nous espérons que cet échec l'énervera, et qu'il commencera à faire des erreurs qui nous seront profitables. Entre-temps, la résistance vous félicite. Encore un peu, et vous risquez bien d'être encore plus populaire que moi auprès de mes hommes. C'est d'ailleurs déjà le cas pour nos ennemis ; Cromwell a fait de vous l'ennemi numéro un, me donnant la deuxième place. Mais il faut bel et bien admettre que nous n'en serions jamais arrivés là sans vous.

Ceci dit, vous n'êtes pas le seul à agir. Tandis que vous sauviez Armandale des griffes de Volpe, Sire Perceval a réussi à repérer le château qui sert à Janibas pour organiser sa campagne. Il s'agit de Bellum Fortem, une ridicule forteresse que Janibas avait récemment fortifié, optant pour des palissades en pierre. Avec une armée conséquente, Perceval a réussi à le faire tomber. Malheureusement, Janibas a réussi à s'échapper, après avoir affronté en duel Perceval. Janibas a été blessé au bras, mais a réussi à s'enfuir. Quoiqu'il en soit, c'est une importante victoire. Nous avons capturé bon nombre de conseillers de Janibas, ce qui forçera ce dernier à revoir son plan global.

Nous vous recommandons de vous tenir alerte ; de grandes manœuvres se préparent.

Arthur,
Roi de la résistance







Heureusement que vous êtes arrivés à temps ! J'ai fait des cauchemars à l'idée que mon message arrive trop tard, et qu'Armandale ne soit la proie des flammes et des pires infamies perpétrées par les hommes de Volpe. La survie d'Armandale est une très bonne chose. J'espère que mon réseau d'information sera plus vif la prochaine fois.

Cependant, la raison de cette lettre est toute autre. Comme vous, je suppose, j'ia appris la prise de Bellum Fortem par Perceval. Ne trouvez-vous pas cela étrange ? Janibas n'est pas un idiot, croyez-moi. Il réfléchit tout le temps, c'est un vieux guerrier, mûr, d'expérience. Bellum Fortem n'a rien d'un château-fort principal, et pourtant, Perceval, jeune seigneur inexpérimenté, plus idéaliste qu'autre chose, a réussi à trouver où se cachait Janibas ? Comment, vous dirais-je ? Ce n'est pas le genre de Janibas de commettre des erreurs. Il est difficilement pensable que Perceval aie pu réussir à localiser ce château. Croyez mon intuition de fin politique, quelque chose nous échappe. J'ai comme l'impression que Perceval ne joue pas franc jeu avec nous. Pourtant, il a lui-même envoyé des hommes à Armandale, et ce sont surtout ses hommes qui étaient à Gal Cindell. Or, s'il était un traître, il n'aurait pas envoyé ses troupes à Gal Cindell, car elles ont assuré la survie des principaux leaders rebelles... Quelque chose m'échappe. Perceval ne joue pas franc jeu avec ses alliés, mais il ne semble pas être allié avec Cromwell. Que cherche-t-il donc ?

En tout cas, méfiez-vous de Perceval. De mon côté, je mène l'enquête. Mais ceci ne doit pas nous détourner des manœuvres de nos ennemis. J'ai déjà discuté avec Volpe. C'est un arriviste cruel et impitoyable, un fin stratège. Lui et moi... C'est une vieille histoire, que je préfère [del]oublier[/del] ne pas aborder. Soyez sûrs qu'il voudra tous nous tuer, et qu'il ne s'arrêtera pas après une seule défaite. Méfions-nous ; il risque d'attaquer à nouveau, et très violemment.

Mordred,
Leader rebelle





Ah, je tenais tant à vous écrire !

Rendez-vous compte ! Janibas a perdu une importante bataille. Grâce à mes contacts, j'ai appris qu'il se terrait dans ce château.Malheureusement, le lâche a réussi à s'enfuir à travers une poterne, disparaissant au loin en cheval. J'ai lancé des chevaliers à sa poursuite, mais il a réussi à leur échapper. Je pense qu'il ne va pas tarder à contre-attaquer. J'ai capturé des personnages importants, et il voudra sûrement les récupérer avant qu'ils ne parlent. Mais ma garnison ne pourra pas tenir éternellement Bellum Fortem. Nous venons déjà d'essuyer un violent assaut, et il nous faut des renforts.

J'ai appris qu'il y avait une garnison pas loin. Elle comprend des centaines de lanciers envoyée pour sécuriser l'arrière-pays. BMes cavaliers sont épuisés, mais j'ai appris que vous n'étiez pas loin de Bellum Fortem. Je vous en supplie, allez voir cette garnison, et venez nous aider. Mes éclaireurs ont aperçu une vaste armée qui marche sur nous. Nous n'avons aucune chance, avec l'effectif actuel, de tenir. Venez vite !

Perceval,
Leader rebelle


Aperçu du château : http://static3.filefront.com/images/personal/a/alexandrin/99419/orwpkeabqr.…


Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/08+Bellum+Fortemmap/;9883118;/fileinfo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Attila
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 05/01/2008
Localisation : Colomiers à côté de Toulouse(31)
Nombre de messages : 10293
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 7 Jan 2009 - 0:05

Mission 8!
Je l'ai directement fait en très difficile,c'est plus marrant et pas si compliqué que cela!

En utilisant la mass effect,c'est assez facile de gagner,cependant,à la fin il ne me restait plus que 44 malheureux lanciers,soit 256 lanciers tué! gloups
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 7 Jan 2009 - 1:00

Bien joué, Attila ! Sans le Mass Effect, je crois toutefois que tu aurais échoué lunettes Heureux de voir que ça commence un tant soit peu à se compliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 7 Jan 2009 - 1:01

Mission 9
Dam Thinrol




Sans vous, nous aurions été condamnés. Jusqu'au dernier moment, quand nous avons vu les étendards et les hordes de l'ennemi marcher sur nous, nous avons tous cru à une défaite. L'arrivée de ces lanciers a assuré l'appartenance de Bellum Fortem à notre cause, et a permis, en même temps, de détruire l'armée ennemie. Janibas est à nouveau en fuite, et nos chevaliers l'ont poursuivi jusqu'au château de Dam Thinrol. Connaissez-vous ce bastion ?

C'est l'un des plus vieux forts du royaume. Il a été fondé sur un axe symétrique, avec le château de Dam Dimrol, tout au sud du royaume. Ce château a été conçu par des architectes royaux, pour être l'un des plus solides bastions défensifs du royaume en cas d'invasion. Le Roi devait se rendre dans ce genre de château avec son armée si jamais le château royal était menacé. Malheureusement, l'ancien Roi n'en eut jamais le temps. Lorsque les armées de Vlad marchèrent sur le château royal, le Roi devait partir vers Dam Thinrol. Malheureusement, il fut trahi, et assassiné par un lâche dont nous n'avons jamais retrouvé l'identité.

Aujourd'hui, Dam Thinrol appartient à Nicolas Cromwell. La garnison de Dam Thinrol est peu importante, mais il est probable que Janibas va demander de l'aide. Si la garnison qui défend Dam Thinrol est pleine, nous ne pourrons jamais faire tomber ce château. Pour cette raison, nous n'avons pas le temps de demander des renforts. Nous devons attaquer avec l'armée actuelle, en espérant vaincre Dam Thinrol. L'attaquer de front serait un suicide, et je vous demande de prendre le contrôle de cette armée. C'est notre seule occasion de vaincre Janibas, une plaie constante qui n'a cessé de nous opprimer, de corrompre sournoisement nos hommes, de brûler de petits villages.

Notre armée est conséquente, et nous pouvons faire tomber Dam Thinrol. Avant, je ne l'aurais jamais cru possible, mais je pense que vous en êtes capables. Ce que je sais, c'est qu'il serait tout simplement suicidaire d'attaquer ce château de front. Nous avons une chance inestimable de faire tomber Dam Thinrol ; la garnison ne comprend que les derniers hommes de Janibas, essentiellement des archers ou des arbalétriers. Si nous parvenons à entrer dans son château, la résistance devrait y être amoindrie. Vaincre Janibas est possible, j'y crois. Partez sur le champ, et achevez ce chacal.

Perceval,
Leader rebelle




On peut dire que vous êtes une plaie. A chaque fois que j'ai entrepris une politique sérieuse, vous vous êtes, d'une manière ou d'une autre, mis en travers de ma route. Vous aviez déjà ruiné mes efforts jadis à Raam Adrim en sauvant ce misérable château, et voici que vous venez de démolir l'essentiel de mon armée devant Bellum Fortem. De telles actions m'ont mis dans une situation assez inconfortable, je dois le reconnaître. Mais la comédie a fini. Je sens la mort venir, mais ma vengeance, ne l'oubliez pas, vous poursuivra à jamais, même après ma mort.

J'ai réussi à envoyer deux missives. La plus urgente s'adresse au Gouverneur de cette province que vous essayez de prendre, Nicolas Cromwell. Son armée viendra me sauver, et, si vous vous trouvez entre son chemin, vous, et toute votre clique, périrez dans le feu et la douleur. Attaquez donc vite, car Cromwell n'a pas oublié son échec à Gal Cindell, et souhaite plus que tout se débarrasser d'un gêneur qui, plutôt que de nous aider à relancer cette nation, s'est associée avec de jeunes et stupides rebelles qui prétendent se battre au nom de la liberté et de futiles valeurs nobles qui ne faisaient qu'assouvir jadis leur pouvoir sur le peuple, en les maintenant dans une pauvreté et une ignorance telles qu'ils étaient incapables d'envisager de se révolter. C'est à cause de gens comme vous, d'arrivistes prêts à tout, que ce royaume ne pourra jamais s'enrichir. Puissiez-vous mourir avant de ne causer plus de dégâts.

La seconde lettre, je l'ai envoyé vers mon frère, l'Empereur Vlad Dracul. Il est plus que lassé de vos actions, et a eu vent, par l'ancien Gouverneur Vottigern, de "mouvements internes" dans la province. Quand il aura appris qu'il s'agit en fait d'une véritable guerre civile, il ne tardera pas à oublier sa politique d'expansion chez les civilisations barbares voisines, pour venir vous stopper. Son génie est sans limite, et son armée balaiera vos ridicules troupes. Ainsi, ma mort sera vengée, car je sens que ma mort arrive.Après m'avoir vaincu à Raam Adrim, puis à Bellum Fortem, où je ne pouvais que gagner, je ne fais pas d'illusions sur Dam Thinrol, et mon issue. Je ne vois pas comment je parviendrais à m'échapper. C'est là le problème de son château : point de discrètes poternes par où s'enfuir. Mais j'affronterai mon destin bravement. Venez, et prenez ma vie, vil usurpateur. Ici ou là-haut, quelqu'un finira par vous punir de vos crimes.

Janibas,
Seigneur de Guerre


Aperçu du château : http://static3.filefront.com/images/personal/a/alexandrin/99419/czuygvgzvs.…

Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/09+Dam+Thinrolmap/;9950349;/fileinfo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Attila
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 05/01/2008
Localisation : Colomiers à côté de Toulouse(31)
Nombre de messages : 10293
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 7 Jan 2009 - 1:37

Mission 9!
Toujours en mode très difficile!Avec 70 massiers et 35 hallebardier,j'étais pessimiste mais en faîtes c'était plus facile qu'il n'en paraissait!Après la chute de la première porte,j'ai envoyé mes massiers massacrer les archers et arbalétriers!

Et la victoire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 7 Jan 2009 - 10:03

Passons donc à la mission suivante. Dans la mission 09, la difficulté consiste surtout à devoir retraverser tout le château, mais comme la garnison ennemie reste assez faible, ce n'est finalement pas aussi dangereux que cela pourrait le laisser penser a priori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 7 Jan 2009 - 10:04

Mission 10
Saarburg




Vous êtes une véritable plaie. Le saviez-vous ? Mais qu'est-ce qui a bien pu vous prendre de tuer Janibas ? Ne réfléchissez-vous jamais avant d'agir ? Tout ceci est ma faute. J'aurais du vous dire les plans que j'avais au sujet de Janibas, mais tout a été tellement vite... Je connais bien toute cette clique : Janibas, Volpe, Cromwell... Pas un ne s'aime vraiment, mais ils détestaient tous Janibas, un fou qui avait déjà tué de nombreux hommes sans raison, un malade avide de sang et de destruction. Nul n'appréciait sa politique, car détruire les villages, opprimer le peuple, le terroriser, n'étaient pas des actions capables de redynamiser des régions vaincues. Pour cette raison, Cromwell avait toujours voulu museler Janibas, et c'est grâce à moi que ce dernier est entré en guerre.

Je comptais en effet sur la politique de Janibas pour diviser les ennemis, entre ceux qui soutiendraient sa politique de destruction totale, et ceux qui estimaient que Janibas en faisait trop. A long terme, nos adversaires se seraient affrontés entre eux, mais votre impétuosité et votre arrogance viennent de ruiner mes plans. Vous avez vaincu Janibas, soit... Mais comment comptez-vous vaincre les armées de Volpe, et de Cromwell ? Vous avez peut-être éliminé l'un de vos ennemis, mais cela ne pourra que faire plaisir à nos adversaires. Tous souhaitaient la mort de Janibas, mais nul ne voulait risquer de tuer le frère de l'Empereur Vlad Dracul. Votre folie va ainsi rendre furieux Vlad, et nous sommes maintenant condamnés.

Ne comptez plus sur moi pour vous soutenir. Face à Cromwell et ses séides, nous avions encore une chance. Mais, maintenant que l'Empereur s'y met, ses légions innombrables nous balaieront... VOUS balaieront, car je me retire, avec les hommes qu'il me reste. Pendant quelques instants, j'ai cru à la victoire, je l'ai palpé entre mes doigts, j'en frétillais... La mort de Janibas par des rebelles, ou par qui que ce soit, était la seule ombre au tableau. Mais peut-être vous croyez-*vous assez fort pour vaincre Vlad ? Si vous voulez encore gagner, vous devrez avoir repris le contrôle entier du royaume avant qu'il ne débarque, en tâchant de ne pas refaire l'Histoire. Mais vos chances sont infimes.

Vottigern,
Opposant au régime de Cromwell






C'est avec une joie mitigée que j'ai appris la mort de ce scélérat de Janibas. D'un côté, il fallait qu'un tel monstre meurt. Cet homme était tout simplement fou, et sa mort sonne bien. Cependant, sur le plan politique, c'est un désastre. Et c'est malheureusement le plan politique qui prime si nous voulons un jour espérer vaincre. Je ne suis pas défaitiste pour autant ; j'estime que vous avez bien fait, et que toute occasion de venir à bout de ces monstres est bonne à prendre. Nous sommes engagés dans une lutte à mort, et vaincre Janibas déstabilisera ses fiefs, ainsi que les rires fidèles qu'il a encore dans al cour de Nicoals Cromwell. On accusera probablement ce dernier d'avoir retardé les renforts vers Dam Thinrol, ou d'avoir donné des informations à Perceval pour qu'il puisse venir à bout, avec votre aide, de Janibas.

Encore une fois, mes espions m'ont appris des nouvelles préoccupantes. Après son échec à Armandale, Volpe a récupéré des troupes, et a changé de cible, optant pour Saarburg, une place très importante, que j'ai depuis plusieurs mois réussi à prendre. Saarburg est un port majeur du nord du royaume, une véritable plaque tournante qui assure un commerce très fort avec de nombreux royaumes voisins. Bien qu'il n'y ait pas de ville, Saarburg se base sur les multiples villages du fief qu'il régit, les ouvriers venant quotidiennement à Saarburg pour travailler, charger les marchandises, les acheminer vers d'autres lieux, etc... Une organisation spéciale qui fonctionne à merveille. La ville ne comprend que le Seigneur et ses hommes. La capture de Saarburg signifie la reddition du comté. C'est de justesse que j'avais réussi à le ravir à Volpe, mais ce dernier prévoit une immense attaque sur la ville. J'ai réussi à la fortifier, mais j'aurais besoin de vous pour la tenir contre l'homme. Croyez-moi, cette armée est vraiment terrifiante, mais vous devriez, je le pense, parvenir à la repousser avec la garnison qui défend actuellement Saarburg.

Je compte sur vous pour venir au plus vite.

Mordred,
Leader rebelle







Mes félicitations ! Maintenant que vous avez vaincu Janibas, je pourrais sans peine m'emparer de ses terres. Il faut dire qu'après mon échec à Armandale, ma popularité auprès de mes barons s'est fortement réduite. Ils attendent de moi une victoire militaire forte, car ils sont assez orgueilleux, et ne comprennent pas comme tune poignée de rebelles mal équipés a pu nous vaincre. Vous me rendez donc service en tuant Janibas, car mes barons ne l'appréciaient pas vraiment. Il nous effrayait, à vrai dire. Et nous voulions nous emparer de son royaume, chose à laquelle nous pouvons prétendre, maintenant qu'il est mort.

Ceci dit, Cromwell a également des vues dessus. Le seul moyen de pouvoir nous en emparer est de venger la mort de Janibas, en vous tuant. Nous vous invitons donc à vous rendre à Saarburg, que nous allons assiéger. Si vous venez, vous mourrez, car mon armée est suffisamment forte pour vous écraser. Si vous ne venez pas, Saarburg est sûr de tomber, et vous perdrez l'un de vos plus efficaces moyens de financer cette guerre. Êtes-vous prêts à tenter le tout pour le tout ? Je suis sûr de gagner, mais vous avez tout à perdre en venant.

Volpe,
Seigneur de guerre


Aperçu du château : http://static3.filefront.com/images/personal/a/alexandrin/99419/aqrwdvttkf.…

Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/10+Saarburgmap/;9962630;/fileinfo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Attila
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 05/01/2008
Localisation : Colomiers à côté de Toulouse(31)
Nombre de messages : 10293
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 7 Jan 2009 - 11:27

Mission 10!
Toujours en très difficile!
Mission extrêmement facile,j'ai juste ramené tous les hommes sur la première muraille,les chevaliers s'occupant des 8 bandit à chaque fois avant qu'il partent à chaque fois au bout de 20 secondes,j'avais juste à attendre la victoire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Croisade du Mal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Croisade écarlate
» La Croisade Ecarlate
» [1000pts - Partie amicale/collection] Louis IX en croisade !
» Grande Croisade + Empereur ?
» [DCA 2011] - Croisade Excalibur - Graal Templars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stronghold Crusader Les Templiers :: Le champ de bataille :: Campagnes en Solitaire :: Campagne sur Stronghold 1er-
Sauter vers: