ConnexionAccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupes

Partagez | 
 

 La Croisade du Mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: La Croisade du Mal   Ven 14 Nov 2008 - 14:02

LA CROISADE DU MAL


Introduction


Dans la droite lignée de l'Acte I de mes Chroniques de l'Empire de Barbarius, La Croisade du Mal est une campagne d'une trentaine de missions sur Stronghold. La petite spécificité de cette campagne est que je ne suis point l'auteur des maps. Elles proviennent en fait d'un mappeur venu un jour sur SFH, Halvarik, qui a réalisé depuis des années une cinquantaine de sièges environ pour Stronghold. Les ayant tous testés, j'ai constaté que le grand défaut de ces sièges provenaient de l'absence notable de scénario. C'est dans cette optique que j'ai décidé d'utiliser les maps d'Halvarik pour réaliser cette campagne, ayant en même temps l'objectif de dynamiser un tant soit peu la partie consacrée à Stronghold. Puisque Stronghold semble retrouver un regain d'intérêt ici, j'ai donc décidé de proposer cette campagne, afin de poursuivre l'effort engagé par divers membres de la communauté.

La Croisade du Mal est donc une campagne assez particulière, puisque les maps sont toutes des sièges, et non des invasions. Par conséquent, une bonne lecture du scénario sera nécessaire pour savoir si vous devez jouer le rôle de l'attaquant ou du défenseur, puisque je n'ai jamais vraiment précisé ces détails. Vous pouvez bien évidemment faire à la fois la défense ou l'attaque, mais ce n'est pas nécessaire.

Le scénario ne prend pas ici des pseudos des Joueurs déjà existants, comme c'est le cas dans les Chroniques. Ici, j'utilise essentiellement des noms des légendes européennes, comme Arthur, Mordred, Janibas, Vlad Dracul, etc... Le nom de Volpe est également utilisé, ainsi que plusieurs noms sortant directement de mon imagination. Les sources d'inspiration des noms viennent donc en partie des différents protagonistes de Stronghold Legends. L'histoire raconte globalement la révolte d'un petit Etat récemment annexé à un puissant Empire. J'ai essayé ici de faire une narration un peu spéciale, se fondant sur les lettres des autres protagonistes. Le joueur est donc une sorte de spectateur reçevant les instructions ou sentiments de ses supérieurs, ou ennemis. J'ai surtout voulu éviter de tomber dans un manichéisme enfantin, en présentant d'un côté un méchant Empire dictatorial, et, de l'autre, des révolutionnaires joyeux et festifs se battant pour la liberté. Je dirais que le scénario que j'ai tissé est un peu plus compliqué, chaque protagoniste ayant ses propres objectifs, et personne n'étant véritablement lié, que ce soit nos prétendus alliés, ou les ennemis. Dans une certaine mesure, cette idée d'un scénario sans deux camps s'affrontant provient du scénario de The Witcher, superbe RPG où le scénario se veut justement anti-manichéen.

Notons bien que cette campagne-ci est terminée sur SFH, mais je ne mettrais pas d'un coup les trente missions, morceau par morceau, afin de ne pas noyer sous les missions ceux voulant essayer ces parties. Je dois admettre que j'ai reçu assez peu de commentaires de Joueurs, les commentaires s'intéressant surtout au scénario, et ce vers les quinze dernières missions. J'espère recevoir ici un peu plus de commentaires.


Cartes


Ces deux cartes ci-dessous ne vous sont d'aucune utilité si vous entreprenez de commencer cette campagne. Au pire n'y comprendrez-vous rien. Evitez donc de vous y intéresser avant d'avoir commencé la campagne, pour pouvoir mieux comprendre de quoi il retourne. Sachez que la première carte est une carte globale de l'Empire Millenium, l'Empire qui sera l'ennemi principal de la noblesse du Royaume d'Illion. La seconde carte s'attachera ainsi à présenter tous les forts situés dans la campagne (ainsi que quelques autres) de manière géographique. Vous pourrez ainsi mieux situer votre position par rapport à l'ensemble du royaume. Voici donc les deux cartes :






Contexte géopolitique


"La Croisade du Mal" se déroule exclusivement dans un petit royaume lointain, à l'extrémité occidentale de l'Empire Millenium. Ce royaume, Illion, est un très vieux royaume disposant de célèbres villes, comme Synaesthesia. Depuis des siècles, Illion vécut paisiblement, dirigé par de multiples Rois. Le système de royauté d'Illion n'est pas uniquement héréditaire. Le pouvoir ne se transmet pas de père en fils comme dans d'autres monarchies. En réalité, quand le Roi actuel se sent défaillant, il choisit lui-même son successeur. Bien souvent, il choisit son propre fils, mais il n'y est pas forcément obligé, s'il estime que d'autres personnes sont plus compétentes que son propre fils pour assurer la souveraineté d'Illion. Évidemment, dans la plupart des cas, les Rois choisissaient leur propre descendance, et il fallait vraiment être un héros talentueux, avec une forte popularité, pour supplanter le Prince.

A l'époque qui nous concerne, le dernier Roi en date était Uther Pendragon, sa maison était alors en rivalité avec les deux autres plus puissantes maisons du royaume, les Mordred et les Volpe. Chacune de ces trois maisons étaient rivaux, mais les Volpe disposaient des terres les plus puissantes et les plus fertiles. Les Pendragon disposaient d'une forte renommée, tandis que les Mordred étaient dotés d'une forte richesse, et disposaient d'un système commercial très libéral, et très poussé. Illion était principalement dominé par ces trois familles, ce qui se retrouvait bien à la Cour royale, où les oppositions d'intérêts entre ces trois familles étaient souvent le sujet principal des débats. Ainsi, quand l'Empire choisit de se répandre sur Illion, il rencontra un royaume divisé, au lieu d'être unifié.

L'Empire était dirigé par un Empereur très critiqué, et très craint, Vlad, qui ne cessait d'agrandir l'Empire. les dépenses militaires formaient les dépenses principales du grand budget. De nombreux sénateurs critiquèrent ainsi cette politique, estimant que Vlad dépensait trop d'argent dans la guerre, alors que l'or serait mieux employé dans la fortification de l'Empire. Le Sénat, qui avait le pouvoir législatif, se divisa entre ceux soutenant la politique militaire de l'Empereur, et ceux la critiquant. Un complot se forma alors progressivement, certains sénateurs voulant se débarrasser de l'Empereur. Le créateur du complot était un homme surnommé "le Suprême", qui devint ainsi l'ennemi principal interne de l'Empereur. Homme habile, il tissait sa toile dans l'ombre pour se débarrasser d'un Empereur qui semblait incapable de trouver un moyen de le stopper. A priori...

A cette époque, l'Empire venait de terminer une longue guerre contre les domaines de Levardier. Il y eut dans le passé quelques guerres entre Illion et Levardier, mais, à cette époque, les maisons d'Illion étaient unifiées. Lorsque Levardier finit par tomber, on comprit à Illion que la guerre menaçait maintenant. Uther Pendragon tenta alors de ressusciter le serment de Livania, un serment passé il y a longtemps à Livania, qui prévoyait une union complète des nobles autour du Roi si la situation l'exigeait. Livania est un fort de cérémonie, où on couronne les Rois d'Illion. C'est un fort bâti sur les bords d'un immense lac au centre d'Illion, où se trouve la mystérieuse île Avalon. Avalon est au centre de légendes et de mythes. On dit que le premier Roi d'Illion aurait entreposé ici des techniques surpuissantes, tellement puissantes qu'il les enferma sur l'île, entre les mains d'une communauté de druides qui aurait pour tâche de transmettre ce secret à ceux qui le méritent.

Uther réunit donc les nobles à Livania pour commémorer le Serment. Malheureusement, ceux-ci refusèrent de lui jurer allégeance. L'armée de Pendragon fut la seule à partir à la rencontre des troupes impériales menées par Vottigern. Ce fut un massacre. Uther perdit toutes ses troupes, et tenta alors d'obtenir les secrets d'Avalon. Il échoua, et les Pendragon tombèrent. Sans Roi, Illion ne survit pas, et tomba entre les mains de l'Empire. Les autres maisons rechignèrent à se battre. Volpe préféra s'allier à l'Empire, tandis que Mordred envisagea des relations commerciales. La fin des Pendragon semblait annoncer... Semblait, car, avant que Livania ne tombe, Uther parvint à cacher l'existence de son fils, le mettant entre les mains de son plus fidèle conseiller, Merlin, en espérant qu'un jour, l'honneur des Pendragon put être sauvé.

Les années passèrent. Sous le règne de Vottigern, de lourds impôts s'abattirent sur Illion. Ce dernier expliquait que la situation économique désastreuse d'Illion l'obligeait à avoir une politique économique stricte pour permettre à Illion d'obtenir les objectifs socio-économiques déterminés par l'Empire. Cependant, Vottigern ne savait pas que, quelque part, dans une forêt, Arthur préparait une rébellion. Nul ne se doutait alors comment cette rébellion se déroulerait, à quel point elle affecterait Illion, et, bien évidemment, l'Empire. Cette rébellion, cette croisade du Mal, cette lutte contre le Mal, avait des inspirations bien plus profondes et bien plus grandes qu'une simple révolte. Elle devrait à jamais marquer l'histoire de l'Empire Millenium.


Liens des maps


  • Mission 01 - Aerhundel : http://files.filefront.com/01+Aerhundelmap/;9534774;/fileinfo.html
  • Mission 02 - Esmelgerith : http://files.filefront.com/02+Esmelgerithmap/;9548811;/fileinfo.html
  • Mission 03 - Rheinwald : http://files.filefront.com/03+Rheinwaldmap/;9566134;/fileinfo.html
  • Mission 04 - Arrow Stone : http://files.filefront.com/04+Arrow+stonemap/;9610072;/fileinfo.html
  • Mission 05 - Gal Cindell : http://files.filefront.com/05+Gal+Cindellmap/;9626872;/fileinfo.html
  • Mission 06 - Raam Adrim : http://files.filefront.com/06+Raam+Adrimmap/;9732901;/fileinfo.html
  • Mission 07 - Armandale : http://files.filefront.com/07+Armandalemap/;9766371;/fileinfo.html
  • Mission 08 - Bellum Fortem : http://files.filefront.com/08+Bellum+Fortemmap/;9883118;/fileinfo.html
  • Mission 09 - Dam Thinrol : http://files.filefront.com/09+Dam+Thinrolmap/;9950349;/fileinfo.html
  • Mission 10 - Saarburg : http://files.filefront.com/10+Saarburgmap/;9962630;/fileinfo.html
  • Mission 11 - Kardarak : http://files.filefront.com/11+Kardarakmap/;9980158;/fileinfo.html
  • Mission 12 - Thol Sadum : http://files.filefront.com/12+Thol+Sadummap/;10009610;/fileinfo.html
  • Mission 13 - Marey Hold : http://files.filefront.com/13+Marey+Holdmap/;10052536;/fileinfo.html
  • Mission 14 - La Madeleine : http://files.filefront.com/14+La+Madeleinemap/;10079132;/fileinfo.html
  • Mission 15 - Osghiliath : http://files.filefront.com/15+Osghiliathmap/;10097556;/fileinfo.html
  • Mission 16 - Galindeel : http://files.filefront.com/16+Galindeelmap/;10108364;/fileinfo.html
  • Mission 17 - Logmaar : http://files.filefront.com/17+Logmaarmap/;10120862;/fileinfo.html
  • Mission 18 - Bermont : http://files.filefront.com/18+Bermontmap/;10151507;/fileinfo.html
  • Mission 19 - Thordentrok : http://files.filefront.com/19+Thordentrokmap/;10245670;/fileinfo.html
  • Mission 20 - Squadron Wall : http://files.filefront.com/20+Squadron+Wallmap/;10293280;/fileinfo.html
  • Mission 21 - Orhen Walh : http://files.filefront.com/21+Orhen+Walhmap/;10388169;/fileinfo.html
  • Mission 22 - Entwood : http://files.filefront.com/22+Entwoodmap/;10492108;/fileinfo.html
  • Mission 23 - Synaesthesia : http://files.filefront.com/23+Synaesthesiamap/;10711093;/fileinfo.html
  • Mission 24 - Line Dunia : http://files.filefront.com/24+Line+Duniamap/;10857045;/fileinfo.html
  • Mission 25 - Haesthentel : http://files.filefront.com/25+Haesthentelmap/;10907548;/fileinfo.html
  • Mission 26 - Guernégarde : http://files.filefront.com/26+Guerngardemap/;10923031;/fileinfo.html
  • Mission 27 - Idar Oberstein : http://files.filefront.com/27+Idar+Obersteinmap/;10926390;/fileinfo.html
  • Mission 28 - Leindelfield : http://files.filefront.com/28+Leindelfieldmap/;10940859;/fileinfo.html
  • Mission 29 - Sirith Cyathorn : http://files.filefront.com/29+Sirith+Cyathornmap/;10947961;/fileinfo.html
  • Mission 30 - Dam Dimrol : http://files.filefront.com/30+Dam+Dimrolmap/;10954420;/fileinfo.html
  • Mission 31 - Dhrun Rehn : http://files.filefront.com/31+Dhrun+Rhenmap/;10960263;/fileinfo.html
  • Mission 32 - Champs du Meriador : http://files.filefront.com/32+Champs+du+Meriadormap/;10964168;/fileinfo.html
  • Mission 33 - Belfort : http://files.filefront.com/33+Belfortmap/;10966869;/fileinfo.html
  • Mission 34 - Livania : http://files.filefront.com/34+Livaniamap/;10973230;/fileinfo.html


  • Intégrale : http://www.megaupload.com/?d=XHADKYQD


Dernière édition par Barbarius le Ven 24 Avr 2009 - 9:51, édité 37 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Ven 14 Nov 2008 - 14:03

Personnages principaux


  • Arthur Pendragon


Arthur Pendragon est le fils d'Uther Pendragon. Il est né dans un royaume en disgrâce, sous tutelle de l'Empire Millenium. Après la chute du royaume, il a été adopté par le mystérieux Merlin, se réfugiant dans les terres du Nord. Son éducation fut entièrement assuré par Merlin, qui lui apprit les arts de la guerre, et la prestigieuse histoire du royaume. Lorsqu'Arthur atteint l'âge de maturité, il décida de changer la situation dramatique du royaume, en fondant une rébellion qui consisterait à renverser le pouvoir, et surtout à remettre au trône la famille Pendragon. On ignore exactement les teneurs de sa relation avec Merlin, ce qui amène certains opposants à critiquer la politique d'Arthur, estimant qu'il n'est que le pantin de Merlin. Prétendant descendre d'une lignée prestigieuse, Arthur reçut au début de la révolte un très faible soutien, beaucoup ne voyant en lui qu'un illuminé ne voulant pas accepter la déchéance de sa maison. Il faudra finalement attendre l'arrivée du Héros pour redonner du crédit à cette résistance. Mais personne ne connait exactement les véritables motivations d'Arthur, ni ses qualités avérés. Mérite-il d'être un bon Roi ? Ou est-il un simple lâche ne méritant pas le trône ?

  • Uther Pendragon


Père d'Arthur Pendragon, il fut incapable de redresser la situation économique du pays. En effet, après de nombreuses mauvaises récoltés, et des accords commerciaux calamiteux avec les autres royaumes, le royaume d'Illion fut profondément appauvri. Uther Pendragon réussit à s'emparer du trône, supplantant ainsi la famille Mordred, et la famille Volpe. Il parvint néanmoins à les rallier au domaine royal, et entreprit des réformes économiques et sociales profondes pour restructurer l'économie du pays, notamment en atténuant les dépenses militaires. A cette époque, l'Empire Millenium venait de finir une longue guerre contre le proche voisin d'Illion, mais Uther ne s'attendait pas à une guerre. Finalement, dirigé par Vottigern, les armées de l'Empire envahirent le royaume d'Illion. Uther Pendragon, entouré de piètres stratèges, fut incapable de repousser les armées. Il refusa d'écouter les Mordred et les Volpe, de fins guerriers et stratèges, qui avaient eux-mêmes perdus beaucoup de discrédit auprès de la Cour à cause de leurs innombrables querelles. Divisé, le royaume d'Illion dut finalement capituler. Les Pendragon tombèrent en disgrâce, devenant les boucs-émissaires de la chute d'Illion. Avant de mourir, exécuté par l'Empire, Uther parvint à envoyer son fils au Nord, protégé par un vieil ami, le mystérieux Merlin.

  • Merlin


Ce mystérieux homme est une incroyable mine de connaissance. Connaissant d'innombrables systèmes culturels et stratégies militaires, le vieux Merlin, dont on dit qu'il serait centenaire, est arrivé à Illion, devenant rapidement le plus proche conseiller d'Uther Pendragon. On ignore tout de ce que veut vraiment Merlin, et de ce qu'il est. Certains, comme les Mordred, se méfient de lui, de ses connaissances immenses. Uther vit en lui un moyen de restaurer l'honneur perdu des Pendragon, si jamais Arthur parvenait, grâce à lui, à renverser les adversaires. Merlin a ainsi éduqué Arthur. Plus le temps passe, plus on continue à se méfier de lui, Merlin n'étant pas connu pour s'adresser ouvertement, préférant éviter les réunions entre nobles. Sa prudence, frôlant la paranoïa, a ainsi pu entrainer certains à considérer Arthur comme un simple pantin sous ses ordres.

  • Perceval


Perceval est un jeune seigneur fougueux qui appartient à une maison qui a toujours fidèlement suivi la Cour, et ses directives. Ce sont des patriotes qui ont connu de prestigieux guerriers. Perceval est considéré comme quelqu'un de talentueux, vif et habile, mais un peu jeune et insouciant. On critique essentiellement son manque d'expérience. Plus jeune fils de la famille, son unique objectif sera de montrer qu'il est le digne serviteur du Roi. Sa maison n'ayant jamais reconnu le pouvoir de Vottigern, Perceval estime qu'Arthur est le Roi légitime, et lui apportera tout son soutien dans cette guerre. Cependant, ses efficaces talents de guerrier semblent aller en contradiction avec son inexpérience.

  • Mordred


Dernier fils d'une puissante famille méprisée, Mordred n'éprouve qu'un intérêt relatif envers ce qui se passe dans le royaume. Il n'a jamais considéré Arthur Pendragon comme le Roi légitime, estimant qu'il n'existe pas de Roi légitime, si ce n'est l'hommele plus habile et le plus intelligent, en l'occurrence lui. Depuis des décennies, les Mordred ne suivent que leurs propres intérêts, qui peuvent dès fois aller contre ceux du Royaume d'Illion. On hésite à leur demander de l'aide, car on sait qu'ils ne font jamais rien sans y voir un quelconque intérêt financier ou militaire. La politique ne les intéresse pas, et personne n'a jamais voulu les critiquer avec véhémence, les Mordred étant un puissant soutien économique pour le royaume. Après la chute d'Illion, Mordred a suivi les principes de la maison, faisant du commerce avec l'Empire. Rien ne semblerait donc pouvoir le faire agir, si ce n'est l'ancestrale haine que les Mordred éprouvent envers les Volpe, et vice-versa. Depuis de nombreuses générations, ces deux puissantes maisons se détestent, prêtes à tout pour écraser l'autre famille. C'est ce qui semblerait expliquer l'entrée dans la résistance de Mordred. Celui-ci préfère en effet s'allier avec d'autres puissances pour terrasser Volpe, qui, s'étant clairement associé avec l'Empire, est devenu bien plus puissant que Mordred. Pour beaucoup, Mordred est donc quelqu'un à se méfier, qui n'hésitera pas à trahir la résistance si cela lui permettait de tuer ses propres démons.

  • Alexandre


Alexandre est proclamé à être le Grand Scribe du royaume. Il est en effet l'intendant de la maison Pendragon, se chargeant de tout ce qui concerne le clan. En quelque sorte, c'est le second d'Arthur. Il est très rare qu'il s'adresse aux seigneurs, étant plutôt confiné dans le fort des Pendragon, à l'administrer. Par conséquent, le Grand Scribe participe très peu à la guerre actuelle, étant cependant naturellement pour le retour au pouvoir de la famille Pendragon. De lointaines critiques farfelues ont établi des liens de parenté entre lui et Merlin, bien entendu sans aucune preuve. On ignore les véritables sentiments d'Alexandre vis-à-vis de Merlin. Le considère-il comme un rival, ou comme un père qu'il faudrait écouter attentivement ?

  • Le Héros


C'est vous qui contrôlez celui qu'on surnomme communément "le Héros". Ce personnage était le duc d'un petit fort d'Aerhundel quand il est entré dans la résistance. On ignore quasiment tout de lui : son nom véritable, et ses intentions. Il suit bien souvent les ordres de ses supérieurs, faisant preuve d'un talent stratégique hors du commun qui finit par attirer les soupçons. Est-il en effet possible qu'un tel talent puisse se trouver par enchantement dans la nature ? Le Héros est donc source de nombreuses craintes et jalousies. Certains lui affirment en effet que d'autres voudraient le voir disparaître une fois la guerre terminée, car il pourrait prendre leur place, ce qui ferait passer les intérêts personnels avant les intérêts de la nation. En effet, face à la toute-puissante armée de Millenium, un tel talent est peut-être la seule clef de la victoire...

  • Empereur Vlad


Personnage légendaire, Vlad est un guerrier exceptionnel, d'une intelligence rare. Il devient de plus en plus difficile de discerner la vérité avérée du mythe qui commence à s'emparer du "Conquérant des Nations", l'homme qui a créé un si puissant Empire, le baptisant Millenium, car voulant que son Empire soit millénaire. N'étant pas dénué d'ambition, Vlad est le descendant d'une lignée éteinte, dirigeant à l'origine un petit fief. On ignore comment il a fait pour en apprendre tant sur la stratégie. On raconte que ses ancêtres étaient de fins théoriciens, laissant des écrits, mais manquant de bravoure pour les appliquer. On dit que Vlad dispose de cette bravoure. Il parvint à créer un Empire, faisant s'effondrer de prestigieux royaumes comme celui d'Hoxion. Son goût pour la guerre semble sans limite. Disposant d'une insatiable soif de pouvoir, Vlad ne cesse d'étendre son Empire. Ne pouvant s'occuper lui-même de la gestion de l'Empire, il créa un Sénat et les Préfectures. Le Sénat regroupe tous les Préfets, censés diriger un Empire divisé en plusieurs régions. Au fur et à mesure des années, le Sénat prit de plus en plus d'importance, parvenant à aboutir à une puissance politique forte, Vlad ayant autorisé la création de partis politiques. De nombreux partis critiquèrent alors les dépenses astronomiques dans la guerre, mais Vlad répondait en disant que le retour sur investissement serait très bon. Ajouter de nouvelles régions à l'Empire augmenterait indéniablement la puissance de ce dernier, ce qui expliquait pourquoi il fallait faire la guerre incessamment. Rien ne stoppait Vlad : les montagnes, les mers, les déserts, même les océans semblaient ne pouvoir arrêter l'expansion de l'Empire. Peu à peu, des rumeurs horribles circulèrent sur lui, disant qu'il dévorait à sa table des prisonniers vivants, s'adonnait à des plaisirs satanistes, brûlant pour le plaisir des yeux des villages entiers, laissant les paysans à l'intérieur... Vlad ne fit bizarrement rien pour démentir ces rumeurs. Il n'était pas un idéaliste chevronné qui croyait que les régions capturées allaient de bon gré se joindre à son Empire. C'est la peur qui les ferait se liguer, la peur de son courroux. Non pas que Vlad voulait vraiment les détruire, mais il connaissait la soif de pouvoir, et savait que les vaincus voudraient toujours recouvrer leur souveraineté d'antan, quitte à négliger les intérêts communs. Pour Vlad, l'Empire est en effet l'outil ultime permettant un enrichissement culturel et économique des régions annexées. D'autres sénateurs, n'ayant pas la même vision que lui, organisèrent un complot secret, mêlant des Préfets et de simples hommes politiques discutant au Sénat, pour renverser Vlad. L'objectif avéré de ce complot était, disait-on, de supprimer la caste impérialiste, pour qu'il n'y ait plus jamais d'Empereur. Le Sénat serait alors la seule autorité politique apte à gouverner l'Empire. En guerre contre les royaumes puissants du Sud, Vlad semble incapable de réagir contre ce complot de plus en plus puissant. Il est même incapable, a priori, de lutter contre la révolte qui éclate dans Illion, menaçant d'embraser tout l'Empire. A priori...

  • Janibas


Frère dégénéré de Vlad, Janibas est un libertin masochiste, aimant souffrir, et faire souffrir. Sans réelle compétence stratégique, il n'en est pas moins le frère de Vlad. Il s'est donc vu le droit de diriger des régions dans le plus lointain royaume de l'Empire, Illion. Il est en effet la bête noire de Vlad, déchainant les critiques au Sénat. Janibas est le genre d'hommes qui se plaît à fouetter à mort toute une famille rien que pour son propre plaisir. Totalement fou, Vlad espérait surtout, en l'envoyant loin, faire taire les critiques. Malheureusement, la présence de Janibas en Illion devint rapidement problématique, y compris pour les troupes impériales. Personne n'avait réellement peur de lui, car il n'avait aucune puissance politique concrète, mais ses habitudes répugnaient les puissants, qui rêvaient secrètement de pouvoir s'en débarrasser. Les agissements de Janibas furent l'un des autres facteurs expliquant le rattachement de nombreux nobles à la révolte d'Arthur Pendragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Ven 14 Nov 2008 - 14:03

  • Vottigern


Préfet d'Illion, Vottigern est le Maréchal ayant réussi à renverser Illion. Ce guerrier prometteur et talentueux appliqua ensuite une politique économique stricte. Constatant l'état de délabrement profond d'Illion, et devant le reconstruire, il dut imposer de lourds impôts pour trouver les fonds nécessaires à la reconstruction. Il aurait certes pu demander le soutien du Sénat, mais la situation financière de l'Empire n'est pas à ses jours les plus bruyants, l'armée de l'Empire étant un gouffre abyssal engloutissant de considérables sommes d'argent. Cependant, Vottigern n'était pas qu'un simple stratège, mais aussi un gestionnaire et un politicien avisé. Il parvint à obtenir le soutien de la maison Volpe, en leur promettant une place politique importante, tout en parvenant à obtenir des accords commerciaux de la seconde maison la plus puissante du royaume, les Mordred. Le vice de Vottigern grossit au fur et à mesure de ses années de règne. Sa soif du pouvoir est aussi insatiable que la soif de guerre de l'Empereur. Vottigern est prêt à toutes les trahisons possibles pour conserver son pouvoir de Préfet. Comment avoir confiance en un tel homme ?

  • Nicolas Cromwell


Nicolas Cromwell est un militaire qui fut le second de Vottigern durant la victorieuse campagne d'Illion. Selon Cromwell, c'est à lui que l'on doit le succès de cette campagne, Cromwell ayant en effet réussi à piéger l'armée principale d'Illion dans un piège audacieux, les massacrant violemment. Cet exploit mina fortement le moral d'Uther Pendragon et des stratèges l'entourant. Cependant, Vottigern a réussi à prendre le pouvoir, arguant sur le fait qu'il est le coordinateur suprême, et qu'il a également réussi, durant cette guerre, à passer des accords juteux avec les Volpe, empêchant la guerre de se prolonger. Depuis, Cromwell déteste profondément Vottigern. Il serait prêt à tout pour obtenir ce qui lui revint de droit, et s'avère être un tacticien compétent, brave et courageux, mais sans scrupule, et doté d'une rage hors du commun, qui peut l'amener à faire des erreurs logiques, si jamais sa rage prend le dessus sur sa raison face à un adversaire particulièrement doué.

  • Volpe


Dès la campagne d'Illion, Volpe s'est allié avec l'Empire. L'homme savait en effet que l'Empire était beaucoup plus puissant qu'Illion, et Volpe a toujours préféré s'allier avec les vainqueurs. En échange de sa loyauté, il reçut de nombreux fonds, ce qui convenait parfaitement à sa maison. Dès lors, l'unique objectif de Volpe était de se venger de Mordred, vouant une profonde haine envers ce dernier. Volpe a donc mis au point une armée, mais a du déchanter, face à la révolte des Pendragon. Les Pendragon sont une autre famille que Volpe abhorre, des lâches qui ont volé aux Volpe les rênes du royaume d'Illion. Volpe devra sans doute revoir ses plans de vengeance, si jamais le Préfet a besoin de lui. Volpe est un stratège très doué, mais aussi un rude guerrier, qui dirige des terres puissantes et riches. Sa fierté reste le magnifique port de Synaesthesia, haut lieu culturel, artistique, et financier. Malheureusement, la gestion de Synaesthesia est un gouffre financier pour Volpe, qui a du revoir à la baisse l'entretien de Synaesthesia pour s'occuper de son armée. Les terres de Volpe disposent en effet d'un puissant centre nerveux d'ateliers d'armements, nombreux, et qui permettent à Volpe d'avoir une très puissante armée, offensive aussi bien que défensive. Pour beaucoup, il est l'allié le plus dangereux de l'Empire, et refusera toujours de s'allier à la résistance si Mordred y est également. Enfin, Volpe détient aussi Guernégarde, une petite île qui a une valeur symbolique pour lui, Guernégarde étant l'île d'où sont partis jadis les Volpe, parvenant maintenant à ces puissantes régions. Un autre des objectifs de Volpe est de s'emparer de la pointe sud d'Illion, qui appartient à Janibas. Mais encore faudrait-il que ce dernier disparaisse...

  • Porc


Communément surnommé le Porc, le Porc est le chef d'un puissant clan de brigands, se terrant dans les arides montagnes de l'est. Depuis des décennies, les barbares de l'est, qui se réfugient dans les Montagnes de Ryak, sont une plaie constante et perpétuelle. Plusieurs expéditions eurent lieu pour les vaincre, mais elles n'aboutirent jamais. Le Porc a réussi, à l'aide d'exécutions brutales, à diriger un clan surpuissant, entièrement allié à Vottigern, qui tolère bon gré mal gré les agissements du Porc, n'ayant pas assez de moyens pour venir à bout de cette plaie. Sans aucune éducation, le Porc et ses hommes ravagent les villages proches des montagnes, multipliant viols, pillages et massacres. Ils sont la honte d'Illion, mais les deux plus puissantes maisons, les Mordred et les Volpe, n'ont jamais lutté contre eux, ne voulant pas inutilement perdre du temps et de l'argent à châtier des barbares qui ne les gêneraient jamais. Il y a fort à parier que la mort du Porc sonnerait enfin la fin de cette plaie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Ven 14 Nov 2008 - 17:43

Mission 1
Aerhundel




Bienvenue dans La Croisade du Mal ! L'heure est grave, et le Royaume a grandement besoin de nouveaux tacticiens pour essayer de sauver une situation dramatique. Depuis des décennies, notre Royaume lutte en effet face à un ennemi supérieur en nombre. L'Empereur Vlad Dracul est un personnage cruel, qui a réussi à lier sous son joug impitoyable les vastes contrées d'Europe de l'Est, entreprenant d'étendre son Empire. Depuis des dizaines d'années, il ravage nos terres, et pille nos foyers. C'est le vil Consul Vottigern qui est notre ennemi, car c'est lui le représentant de Vlad Dracul en Europe de l'Ouest.

Vottigern a le contrôle de toutes les troupes présentes sur le sol occidental, et s'occupe d'ailleurs de cette province. Sa mort serait un coup dur pour nos ennemis, qui ont fait tomber de nombreuses provinces, nous forçant même à quitter le château royal, il y a de cela plusieurs dizaines d'années. Vottigern s'est d'ailleurs logé dans ce palais, et mène une politique de fer sur notre ancien royaume, extorquant les habitants, et réprimant sévèrement les révoltes. Nous n'avions guère d'espoir de survie, quand le mystérieux guerrier Uther Pendragon a réussi à réveiller en nous la flamme de la victoire, parvenant en effet à mettre en déroute une armée ennemie avec peu d'effectifs. Les fidèles du Roi saluèrent avec enthousiasme cet acte, et entreprirent de commencer la révolte. La renommée d'Uther Pendragon se développa, jusqu'à ce que Vottigern finisse par le capturer, et le tuer en le d&capitant, aux yeux d'une foule déprimée.

Mais Vottigern n'avait qu'à moitié réussi ce qu'il entreprenait. Car Uther avait eu le temps d'avoir un fils, Arthur, qu'il donna entre les mains de Merlin le Sage, un homme aguerri qui avait suivi et conseillé Pendragon durant toute son existence. Il forma Arthur, lui apprenant ses connaissances en mathématiques, en politique, et lui montrant la tragique situation. Dès qu'il fut adolescent, Arthur réveilla la flamme de la résistance, appliquant une habile politique de vols secrets, et d'attaques en douce dans les régions les plus éloignées des terres de Vottigern. Irrité, ce dernier mit à prix la tête d'Arthur, ce qui ne fit que renforcer sa popularité.

Maintenant, Arthur a réussi à reconstituer un royaume, et même une armée ! Sa politique, à savoir créer un vent de résistance dans le royaume, a fini par marcher. Les petits châteaux du Nord ont revendiqué appartenir à Arthur, ce qui est loin de plaire à Vottigern. Si jamais Vlad Dracul, qui mène une campagne en Egypte, devait apprendre cela, Vottigern serait probablement exécuté. Une puissante armée de Vottigern marche ainsi vers Aerhundel, votre château. Arthur a envoyé des hommes pour soutenir votre garnison. On dit que vous êtes un habile stratège ; il est temps de le prouver en parvenant à repousser les troupes ennemies. Votre victoire sera déterminante pour notre cause. Nous n'en pouvons plus de voir ces villes gigantesques ravagées par la brutalité des troupes impériales, et des lourdes taxes. Vous devez remporter cette bataille, Arthur en personne vous supplie !

Alexandre,
Conseiller du Roi Arthur



Aperçu du château : http://static3.filefront.com/images/personal/a/alexandrin/99419/myeojtjtoi.…

Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/01+Aerhundelmap/;9534774;/fileinfo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taurus_
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Age : 26
Masculin
Date d'inscription : 24/01/2007
Localisation : france/ ille et vilaine
Nombre de messages : 3334
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Ven 14 Nov 2008 - 18:38

ça a l'air passionnant mais c'est pas totalement inventé comme histoire... j'ai vu hosgiliath comme ville et je croit que ça vient du seigneur des anneaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sur-la-toile.com/
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Ven 14 Nov 2008 - 18:41

Le nom des villes provient du nom des maps d'Halvarik ^^ Le scénario en lui-même est totalement inventé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Attila
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 05/01/2008
Localisation : Colomiers à côté de Toulouse(31)
Nombre de messages : 10293
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Ven 14 Nov 2008 - 19:23

Très beau scénario en effet de ta part! super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Ven 14 Nov 2008 - 19:36

Merci. Et ce n'est encore que le début ^^ Je posterai au fur et à mesure les différentes missions. Vous pouvez les essayer, c'est assez rapide à faire, vu que ce sont des sièges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Labreck
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie multi contre autres joueurs
Age : 22
Masculin
Date d'inscription : 13/08/2007
Localisation : Québec, Qc, Ca
Nombre de messages : 10895
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Ven 14 Nov 2008 - 21:50

Taurus, c'est Osgiliath ;) Et en effet, c'était la capitale du Gondor dans LotR, j'avais déjà fait remarqué ce genre de détail à Barbarius lol ^^

Sinon je peux vous affirmer que el scénario est excellent ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eu.starcraft2.com/
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Lun 17 Nov 2008 - 7:59

Mission 2
Esmelgerith




Par Dieu ! Nul ne croyait à vrai dire à votre victoire... Et pourtant, vous avez réussi à repousser les troupes de Vottigern. Dans toute la région, les troubadours et les bardes chantent votre victoire incroyable. Le Roi Arthur en personne a pleuré de joie quand il a appris qu'Aerhundel avait résisté à l'armée de siège de Vottigern. Ce dernier est furieux, et cela risque de s'en ressentir sur la population paysanne. Nous craignons en effet qu'il ne massacre de nombreux paysans et ne brûle des villages pour apaiser les révoltes.

Même si cela est regrettable, nous ne pouvons rien faire. Ces agissements ne font après tout que renforcer notre cause. Maintenant que vous avez vaincu l'ennemi, vous ne pouvez rester ici. Vottigern vous traquera, sans relâche, jusqu'à ce qu'il puisse vous tuer. Votre mort serait un grand dam pour la résistance, surtout maintenant que Vottigern a connu une humiliante défaite. Son armée a été sévèrement massacrée, mais il dispose encore de nombreuses troupes, et il est fort probable qu'Aerhundel soit à nouveau assiégé. Vu que vous avez perdu beaucoup d'hommes, vous devez partir. Arthur sait que la prochaine attaque de Vottigern sera fatale, et vous ne devez pas mourir. Vous êtes visiblement un grand stratège, et Monseigneur a des tâches très importantes à vous confier.

Il est temps de nous conforter dans notre position. Le château qui est censé représenter dans ces régions le pouvoir de Vottigern est celui d'Esmelgerith, dirigé par un vil personnage, qui a rétabli le droit de prima nocte, imposant de lourdes dîmes sur la population de son fief. Sa mort serait un coup d'éclat pour la résistance, et Arthur espère enfin que les autres seigneurs se révolteront contre l'oppresseur. Votre victoire a déjà provoqué de forts bouleversements, et Vottigern aura du mal à rétablir l'ordre. Tout ce qu'il peut espérer, c'est vous tuer. Il vous traquera sans relâche jusqu'à pouvoir vous éliminer.

Arthur vous demande d'aller assiéger Esmelgerith. Nous vous avons pour cela acheminé de nombreuses troupes pour parvenir à vos fins. Méfiez-vous, Vottigern sait qu'Esmelgerith est menacé, aussi a-t-il dépêché des contingents de fantassins sur place, notamment des moines renégats qui se sont alliés avec des tribus de brigands. Vlad Dracul a en effet réussi à lier autour de son autorité les clans barbares, et Vottigern a réussi à obtenir l'aide d'un des seigneurs ennemis. Le dirigeant d'Esmelgerith, Basbäroff, a cependant préféré les laisser dans la basse-cour, sous étroite surveillance de ses archers et de ses arbalétriers, étant très méfiant envers eux.

Basbäroff n'est pas un guerrier très aguerri, mais il est protégé par de nombreux archers et arbalétriers, qui seront les principaux dangers. Enfin, il dispose d'une garde personnelle, des brutes aguerris, qui le défendront jusqu'à leur mort. Méfiez-vous, Esmelgerith sera difficile à prendre. Mais il faut tuer Basbäroff. Nous pourrons ensuite sortir au grand jour, et nous venger de ces hommes qui nous ont enlevé tout ce que nous aimions.

Alexandre,
Conseiller du Roi Arthur


Aperçu du château : http://static3.filefront.com/images/personal/a/alexandrin/99419/hguerssrii.…

Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/02+Esmelgerithmap/;9548811;/fileinfo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Lun 17 Nov 2008 - 23:25

Mission 3
Rheinwald




Mes plus grandes félicitations ! Basbäroff est vaincu, c'est à peine croyable. Sa mort était l'un de nos plus grands souhaits, et la voir réalisée semble à peine croyable. Arthur en a même pleuré de joie. Dans toutes les contrées, des seigneurs ont décidé de se joindre à notre cause. Nous devons sûrement nous attendre à de lourdes représailles de Vottigern, mais, pour l'instant, l'espoir est en train de renaître après tant d'années de souffrance. Nous ne devons pas pour autant nous laisser aller à nous reposer sur nos lauriers. Certes, la mort de Vottigern est un grand pas en avant, mais cela ne saurait suffire.

Arthur a en effet organisé une réunion avec les seigneurs qui ont revendiqué appartenir au Royaume Renaissant. Rheinwald est une position ennemie, un fort de seconde zone, le dernier qui sert encore à Vottigern pour assurer un contrôle maintenant relatif et théorique dans une zone déchirée par les insurrections. Rheinwald a récemment reçu des renforts, des garnisons qui ont réussi à échapper aux purges, et à la chute d'Esmelgerath. Il est urgent de faire tomber Rheinwald. Arthur a proposé de mener le siège, mais les différents seigneurs ont préféré que ce soit vous qui y participe. Arthur n'ayant plus d'hommes, il a été forcé d'accepter. Votre armée sera en effet composée d'hommes des différents fiefs nous appartenant. Tous vous ont juré allégeance, vous acclamant comme un Seigneur nouveau, l'Espoir.

Prenez garde ! Rheinwald dispose de plusieurs murailles, mais vous pouvez compter ici sur le manque de discipline de ses soldats pour remporter la victoire. La garnison est dirigée par un certain Krügger, un ancien chef de clan, qui a été habilité en Maréchal par Vottigern. Krügger a réuni ses troupes, mais ce sont des brutes épaisses, peu fiables, et qui risquent de désobéir aux ordres. De plus, la conception même du château pourrait bien vous être utile. Encore une fois, vous ne pouvez pas vous permettre d'échouer. Rheinwald doit tomber !

Alexandre,
Scribe du Roi Arthur







Mais que faites-vous donc ?

Ne comprenez-vous pas que vous avez juré allégeance à la mauvaise cause, mon garçon ? Depuis des années, je m'efforce tant bien que mal de rétablir la paix sur ces terres divisées. Mes efforts sont vains, à cause de troupes indisciplinées, et de rebelles stupides, comme ce freluquet d'Arthur. Je suppose que, comme moi, vous cherchez également à sortir de cette crise, à retrouver le royaume prétendument prospérant de jadis ? Je pense en effet que vous avez du être subjugué par Arthur, et je vous comprends. Mais laissez-moi vous expliquer la réalité...

Mon but n'est pas de détruire ces régions. Au contraire, je cherche à les fortifier. Mais pouvez-vous seulement imaginer dans quel état était le Royaume à la fin de la guerre, lorsque nous avons réussi à renverser le pouvoir en place ? Il n'y avait ni or, ni nourriture, ni troupes... Absolument rien. Les régions périphériques du royaume étaient déchirées par des assauts perpétuels de brigands impitoyables, que nous essayons tant bien que mal de civiliser depuis des années. Nous avons été obligé d'élever les impôts à un seuil terrifiant et d'imposer une discipline de fer pour enrichir les coffres du royaume, et rétablir l'ordre. La guerre civile menaçait en effet, et nous avons réussi à l'éviter. Mais, à cause de vous, elle risque d'éclore ! Est-ce vraiment cela que vous voulez ?

Je vous conjure de cesser de lutter contre l'ordre juste. Arthur est un manipulateur. Son conseiller Merlin aime le pouvoir ; vous pouvez être sûr que, si jamais Arthur réussit cette révolution, il sera porté au summum du pouvoir... Mais, si jamais je suis vaincu, l'Empereur Vlad Dracul réagira avec rage. Et Vlad Dracul n'est pas personnage à énerver. Il est cruel et sadique, mais nul ne peut espérer le vaincre, ce qui explique pourquoi je travaille avec lui. De grâce, ne cherchez pas à détruire à jamais ce royaume ! Cessez vos assauts ! Plus vous continuerez, plus vous menacerez Arthur de son accès à la royauté ! Il sera forcé de vous éliminer*, car votre prestige sera une menace directe pour lui, et pour le règne de Merlin !

Je suis tout à fait disposé à écouter vos revendications dans mon palais royal. Mais, si jamais vous attaquez Rheinwald, considérez que vous aurez déclenché une guerre qui détruira ce royaume. Vos talents de stratège sont révélateurs d'une grande intelligence ; faites le bon choix !

Vottigern,
Grand Préfet


Aperçu du château : http://static3.filefront.com/images/personal/a/alexandrin/99419/eqyjubnitu.…

Lien pour télécharger la map : http://files.filefront.com/03+Rheinwaldmap/;9566134;/fileinfo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amoul Solo
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie multi contre IA
Age : 43
Masculin
Date d'inscription : 27/02/2007
Localisation : lugdunum
Nombre de messages : 9349
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mar 18 Nov 2008 - 23:57

bravo en voilà du neuf qui est interessant timide

super travail de dicertation langue


et bien moi il faut absolument que je remette la main sur mon opus 1 :#4:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 19 Nov 2008 - 19:45

Merci, Amoul. Et encore, ça n'est que le début, ça s'améliore par la suite waou (Enfin, je trouve)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Labreck
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie multi contre autres joueurs
Age : 22
Masculin
Date d'inscription : 13/08/2007
Localisation : Québec, Qc, Ca
Nombre de messages : 10895
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 19 Nov 2008 - 22:56

Le scénario est très bon du début à la fin, seulement il se complexifie au fur et à mesure, sauf à la fin où il se dénoue ^^

C'est en somme un excellent scénario comme j,ai dit lool, ptête un jour je ferais les missions lol! Dans tous les cas cela aura été précurseur d'une nouvelle vitalité à cet opus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eu.starcraft2.com/
Barbarius
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Type de partie préférée : partie solo contre IA
Age : 27
Masculin
Date d'inscription : 20/06/2006
Localisation : Le Havre
Nombre de messages : 5778
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   Mer 19 Nov 2008 - 22:58

D'autant plus que les missions ne sont guère longues, vu qu'il s'agit de sièges. Je comprendrais mieux si c'était des parties qui duraient une vingtaine d'années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Croisade du Mal   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Croisade du Mal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Croisade écarlate
» La Croisade Ecarlate
» [1000pts - Partie amicale/collection] Louis IX en croisade !
» Grande Croisade + Empereur ?
» [DCA 2011] - Croisade Excalibur - Graal Templars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stronghold Crusader Les Templiers :: Le champ de bataille :: Campagnes en Solitaire :: Campagne sur Stronghold 1er-
Sauter vers: