ConnexionAccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupes

Partagez | 
 

 Solution campagne historique II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
seigneur spyl
Ancien Seigneur Templiers
avatar

Age : 25
Masculin
Date d'inscription : 14/11/2005
Localisation : juste devant toi mon épée dans ton corp
Nombre de messages : 332
Victoires de Campagnes :

MessageSujet: Solution campagne historique II   Lun 13 Fév 2006 - 20:47

chapitre 2 - La conquête de Saladin


Niveau 1: Damas, l'assise du pouvoir
Objectif : Eliminer toutes les unités ennemies

La deuxième campagne historique du jeu nous plonge dans la seconde croisade, où le gagnant fut sans conteste l'empire turc qui, dirigé par Saladin, réussit à reprendre la ville de Jérusalem des chrétiens, avec une armée, dit-on, de vingt milles hommes.
Il est donc tout à fait naturel que cette campagne ne soit qu'une série de missions de conquêtes, où vous incarnerez Saladin dans sa reconquête d'Israël.

La première mission vous oblige à éliminer tous les ennemis. Vous avez pour cela, une dizaine d'archers arabes, une centaine de frondeurs et, le pilier de l'attaque, un bélier. Le plus sage est bien entendu de ne pas attaquer de front, ou vous êtes condamnés. Il faut se servir sagement du bélier pour faire une brèche.

Pour les débutants, je conseille de se servir du bélier et d'attaquer le mur situé sur la gauche du château, derrière la tour carrée. Pour le reste, une technique plus efficace consiste à essayer de détruire la tour carrée avec le bélier. Il faudra cependant faire diversion, car les archers arabes ennemis pourront démolir votre bélier avant que la tour ennemie ne soit tombée.
Pour cela, sélectionnez vos propres archers arabes, et faites les avancer vers la tour jusqu'à ce que les ennemis puissent les toucher. Pendant ce temps, faites monter votre bélier. Aucune flèche ne le touchera, les ennemis étant occupés à tuer vos unités. Cependant, si vos unités restent statiques, elles se feront rapidement massacre, et votre bélier sera rapidement pulvérisé.
Sélectionnez donc vos archers arabes et déplacez-les afin d'économiser beaucoup de temps. Les ennemis n'arrêteront pas de tenter de tuer vos archers (qu'ils y arrivent ou pas n'est pas l'essentiel). L'important est que la tour tombe.

Ensuite, sélectionnez vos frondeurs et faites-les avancer dans l'enceinte du château. Ils massacreront les propres frondeurs et spadassins arabes de l'ennemi qui sont sur le grand corps de garde. Ordonnez ensuite aux frondeurs d'aller attaquer les archers ennemis dans l'autre tour. Ces derniers morts, tuez tranquillement els quatre derniers ennemis qui attendent patiemment en-haut du donjon que la mort vienne les prendre.

Niveau 2 : Kérak, la punition de Renaud de Châtillon
Objectif : Détruire la cathédrale

Dans cette mission, vous avez deux nouvelles unités : les assassins et les spadassins arabes. Vous avez également de nombreux frondeurs. L'objectif de la mission est de détruire la cathédrale, qui se trouv edans la ville. Pour cela, il faudra passer le mur. Mais un combat vous y coûtera la vie. Le mieux est donc d'utiliser sagement vos assassins.

Pour cela, il faudra permettre aux assassins d'accéder au grand corps de garde de l'ennemi, afin qu'ils l'ouvrent, permettant ainsi à vos propres troupes d'y aller. Le seul problème est qu'il y a deux spadassins européens qui patrouillent. Il faudra donc choisir le bon moment pour fire monter vos assassins. De plus, le temps s'écoule très vite.

Commencez par envoyer les trois assassins sous le mur, et faites-les monter dès que les deux spadassins européens ont atteint le corps de garde et en ressortent. Vous devrez théoriquement passer juste après leur passage. Envoyez alors vos frondeurs près du corps de garde, afin qu'ils servent de diversion.
Pendant ce temps, envoyez vos assassins sur le corps de garde pour l'ouvrir, puis envoyez-les attaquer les arbalétriers et les archers de l'ennemi. Ordonnez ensuite à vos spadassins arabes de filer à l'assaut.
Si jamais les deux spadassins européens repassent sur le corps de garde, cela le refermera. Veillez donc à laisser un assassin, ou un frondeur en vie de l'autre côité de la muraille pour l'envoyer sur le corps de garde, ce qui le rouvrira.

Une fois que vos spadassins arabes seront passés, envoyez-les attaquer la cathédrale. Les deux spadassins européens qui la protégent seront rapidement éliminés.

Il ne vous reste plus qu'à la détruire.

Niveau 3 : Alep, la consolidation du pouvoir
Objectif : Tuer le seigneur ennemi

Vous allez pouvoir piloter une nouvelle unité arabe. Cette unité est la plus faible du jeu. Il s'agit bien entendu de l'esclave. L'esclave se balade torse nu, et sa résistance est donc très faible (une suele flèche suffit à tuer un esclave). Cependant, les esclaves peuvent changer le cours d'une bataille, comme vous allez le voir lors de ce niveau. La seule condition est de bien les employer... et donc d'être un fin stratège.

Les troupes adverses sont très dangereuses, surtout les spadassins européens qui peuvent facilement vous charcuter. Vos assassins seront encore une fois votre seule chance de victoire, mais ils devront être utilisés à deux reprises, car il y a cette fois-ci deux murailles, la première étant la plus facile.

Envoyez donc vos assassins tout à droite, et faites-les monter le plus loin possible, afin que les archers arabes situés sur la tour de guet ne puisse les toucher. Dès que vos assassins auront gravi le mur, tuez les archers, puis les arbalétriers sur le grand corps de garde, et enfin les archers arabes sur l'autre tour de guet.
Mettez ensuite vos frondeurs sur le grand corps de garde, et sélectionnez environ la moitié de vos esclaves pour mettre le feu aux nombreuses masures de la ville, où sont éparpillées les spadassins. Répartissez vos esclaves en les divisant en plusieurs groupes, et attaquez à différentes sections.
L'objectif est de tuer le plus possible de spadassins européens (il y en a bien une vingtaine, sinon plus...) en les faisant brûler avec l'incendie générale que vous devez chercher à provoquer en provoquant plusieurs départs d'incendie.
Achevez les soldats survivants avec vos frondeurs, en faisant revenir les esclaves survivants (s'il y en a, les esclaves sont une arme à double tranchant).

Il faut maintenant passer la seconde muraille. Il faudra donc se servir à nouveau des assassins. Faites-les passer sur le flanc gauche de la seocnde muraille, située donc vers le haut (attendez qu'il n'y ait plus de masures avant d'y aller).
Malheureusement, il y a un rapide problème. Un muret bas empêchera en effet vos assassins de progresser. Faites-les donc descendre du côté de l'ennemi, et faites-les remonter après le petit muret. En théorie, le grand corps de agrde devrait protéger vos assassins des arbalétriers. Sinon, servez-vous des frondeurs comme diversion, mais les frondeurs ne tiendront pas longtemps.
Avec les assassins, allez rapidement tuer les derniers arbalétriers, et envoyez le reste de vos esclaves enflammer le petit coin de masures où se cachent quelques spadassins européens, afin de diminuer les dernières troupes ennemies. S'il vous reste des frondeurs, envoyez-les attaquer les trois spadassins européens qui servent de garder du corps à l'ennemi, mais envoyez surtout vos spadassins arabes à l'assaut. Envoyez également les assassins survivants (s'il en reste), et le Seigneur ennemi devrait trépassé, non sans peine.


Niveau 4 : Les cornes d'Hattin, bataille sur la colline
Objectif : Tuer le seigneur ennemi

Cette mission prête déjà à sourire dès que l'on voit le commentaire donné par les développeurs, qui vous parlent de "force comparable" en parlant de l'armée européenne et l'armée turc. Cependant, les chrétiens sont bien plus nombreux que vous, mais sont déprimés, ce qui représente un avantage de taille, car ils adopteront une stratégie purement défensive, et n'essayeront pas de contre-attaque.
Quoiqu'il en soit, il faudra s'armer de patience, car ce niveau risque d'être assez long...

Vous allez devoir vous servir de deux nouvelles unités : les lanceurs de feu et les archers montés. Les archers montés seront le pilier de votre attaque, et même plus encore... Les lanceurs de feu serviront à enflammer la brousaille qui parcoure le château ennemi afin d'enflammer les nombreux spadassins européens de l'ennemi, même si vous n'en tuerez pas beaucoup...

Le mieux est d'attaquer par le flanc droit de la colline. Pour cela, allez tout à la droite d ela carte et remontez lentement avec les frondeurs en arrière, et en ne prenant que les unités les plus rapides : les archers montés.
L'astuce est de tuer les ennemis par petit groupe avec les archers montés. Si vous attaquez d'un seul coup, les troupes ennemies ne feront qu'une bouchée de vous. Tuez au contraire les plus près possibles de vous (il y aura surtout les spadassins européens de l'ennemi, mais aussi un petit groupe de massiers et quelques hallebardiers).
Les spadassins européens seront assez long à vous tuer, et auront pour désagréable habitude de vous suivre. Quand cela se produit, ne les semez pas mais approchez-les des frondeurs et passez la relève aux frondeurs, en faisant en sorte que les spadassins européens poursuivent ces derniers (pour cela, approchez les frondeurs des spadassins européens pour détourner leur attention). Les frondeurs sont en effet plus dangereux que les archers montés contre les ennemis à proximité.

Une fois le premier groupe d'ennemis tués, remontez à l'assaut et attaquez-vous au second. L'objectif est de libérer le chemin pour que vos lanceurs de feu puissent mettre feu aux herbes, afin d'éliminer quelques spadassins européens (y en aura pas des tonnes, mais c'est mieux que rien).

Songez également à vous attaquer au petit groupe de massiers. Les massiers étant des unités rapides, vous aurez moins de temps de liberté, mais elles se feront plus rapidement tuer, ce qui, au final, est mieux.

Le premier conseil que je peux donner est de sauvegarder à de nombreuses reprises, et surtout d'y aller très lentement. Le passage le plus difficile sera l'élimination des arbalétriers qui entourent le donjon. Ils sont sur la muraille, et il faudra se les faire un par un, ce qui est très long, je le reconnais. Mais il faut être très prudent, car les arbalétriers, situés en hauteur, disposent d'une redoutable précision, et certains sont de plus protégés par la muraille.
Cependant, ne vous attaquez pas aux arbalétriers de la seconde muraille, ceux de la première seront amplement suffisants. Il faudra quelques fois tirer de trop loin pour les archers montés, qui enverront des paquets de flèches. Passez alors la vitesse du jeu à "90", car ce sera assez long avant que l'arbalétrier tombe.

Dès que tous les arbalétriers seront morts, n'oubliez pas de vous attaquer à ceux situés sur la guche de la colline, près des gisements de fer, ainsi qu'aux spadassins européens qui se trouvent sur la gauche. Inutile de s'attaquer aux troupes dispersées sur les fermes (s'il vous reste des lanceurs de feu, vous pouvez cependant foutre le feu).

Une fois tous les arbalétriers éliminés, envoeyz vos frondeurs attaquer le Seigneur, puis envoyez vos spadassins arabes. Ils devraient théoriquement réussir à tuer le Seigneur. Avant de les envoyer, cependant, sauvegardez pour voir si aucun arbalétrier n'arrive à les toucher.
Si cela se produit, chargez votre partie et allez massacrer cet arbalétrier avec vos archers montés.
Une longue mission donc, mais dont la difficulté n'est pas des plus terribles quand on est très patient et prudent....


Niveau 5 : Jérusalem, la reconquête de la Ville Sainte
Objectif : Eliminer toutes les unités ennemies

Cette mission ne s'annonce pas des plus faciles, mais après tout, il s'agit de Jérusalem, quand même ! Autant dire que les défenses de la ville sont très bonnes. C'est surtout sa stratégie offensive qui est excellente. Les cavaliers sont très dangereux, et sont assez nombreux.
Cependant, ces derniers attaquent par petit groupe. L'essentiel est de les tuer le plus vite possible, et de protéger impérativement vos balistes incendiaires, qui vous seront largement utiles quand vous aurez survécu à l'assaut des cavaliers.

Pour commencer, sélectionenz votre armée et placez-les au sud-ouest, entre les énormes rochers. Placez les balistes incendiaires vers le sud, et positionnez vos lanceurs de feu vers l'avant, afin qu'ils jettent des flammes sur les cavaliers. Répartissez ensuite vos archers montés et vos archers arabes en arrière (ce sont les plus vulnérables), puis les spadassins arabes et les assassins devant. Ils auront pour tâche de bloquer l'ennemi.

Les cavaliers attaqueront également par le sud (en allant sous les rochers). Il est donc sage de placer vos lanceurs de feu à proximité de ce point de passage, pour que leurs jets de feu touchent les cavaliers. Le mieux est de retenir suffisamment longtemps les cavaliers (avec vos assassins ou spadassins arabes, par exemple) pour qu'ils prennent feu.
Faites cependant attention à ce que vos soldats ne prennent pas feu.

Vous devrez donc défendre l'avant mais aussi l'arrière de votre position. Le mieux serait de se caler dans un coin, mais les cavaliers se rejoindraient alors et attaqueraient de tous les côtés. Ils sont au contraire gênés par les rochers qu'ils ne peuvent passer (enfin, en théorie...).

Le plus important est de ne pas perdre les balistes incendiaires. Il faut absolument préserver les huit, et donc empêcher le glaive de l'ennemi de frapper. Il faudra peut-être recommencer plusieurs fois la partie (la première fois que j'avais fait ce niveau, j'ai bien du le faire une bonne quinzaine de fois avant que les ennemis ne puissent enfin plus me détruire mes balistes).
Le reste de la mission ressemble à une sorte de conte de fée.

Commencez par "nettoyer" les tours avec vos balistes incendiaires en tuant les archers et les arbalétriers, qui ne résisteront pas longtemps. Il faut ensuite détruire les réservoirs d'eau et déclencher un superbe incendie afin d'espérer faire flamber les troupes ennemies.

Il y a en tout trois réservoirs d'eau. S'il vous reste des assassins et des archers arabes, prenez possession d'un grand corps de garde pour y placer vos archers arabes et faire feu sur les massiers. Les massiers devraient, en théorie, atatquer les archers arabes, et donc, atterrir sur le toit du grand corps de garde. De là, vos balistes incendiaires devraient sans problème les tuer.
Avant d'attaquer les massiers, veilelz cependant à faire descendre votre assassin. Une fois les massiers morts, attaquez le grand corps de garde avec toutes les troupes restantes, et essayez d'enflammer les réservoirs d'eau avec vos balistes. Vous devriez pouvoir en détruire au moins un sans problème, les deux autres risquent de poser plus de difficulté (enfin, je suppose...).
Quoiqu'il en soit, l'incendie n'est pas nécessaire. Mais ça fait toujours mieux, et des soldats ennemis pourraient être tués pendant l'opération.

De toute manière, il faut faire entrer vos balistes incendiaires dans Jérusalem, pour pouvoir atatquer le toit du fort, et ainsi tuer les massiers et les spadassins européens qui s'y cachent. De même, vous pourrez ainsi tuer les deux archers qui sont en haut de la tour sur la droite de Jérusalem.

Le plus difficile dans la mission reste cependant l'offensive des cavaliers. Si vous n'y arrivez pas... accrochez-vous, et réessayez. Ca finira bien par marcher, puisque je l'ai réussi ^^


fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Solution campagne historique II
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solution campagne historique II
» Solution campagne historique III
» Mega-campagne historique
» A Game of Thrones Genesis
» campagne narrative/stratégique W40K

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stronghold Crusader Les Templiers :: Solutions aux campagnes-
Sauter vers: